La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

m_moire_de_fille la_travers_e_du_paradis educated blonde ouragan_de_cristal shorba eugenia_iloveimg_resized sauveur_iloveimg_resized

vendredi 5 janvier 2018

Bilan de 2017 - Top 10 de mes meilleures lectures

Bonjour à tous !

2017 fut une sacrée année de lecture, et ce n'est rien de le dire. J'ai lu 140 livres environ (143 selon Goodreads, mais on n'est jamais à l'abri de doublons, d'oublis, donc tablons sur 140, ce qui est déjà un nombre inespéré). 
Parmi cette profusion de titres, pour la plupart très satisfaisants, quels sont les livres dont je me souviens, auxquels je pense toujours ? La sélection fut âpre, terrible, rude, épouvantable. Mais voici la liste obtenue dans la douleur de mes dix romans préférés de cette année écoulée, avec les 3 premiers à égalité, les 3 suivants aussi, et les 4 derniers enfin. 
Je les recommande tous les dix avec force et passion, pour absolument n'importe qui, dès lors que vous vous y sentez attirés. Ils sont sublimement écrits, offrent de multiples niveaux de lecture, s'avèrent aussi passionnants que complexes, bref, que demande le peuple ? 

Place aux romans dont la simple mention me fait frissonner de joie. 
Aurélien de Louis Aragon : j'en ai déjà beaucoup parlé. Mais je vais le refaire. CE LIVRE EST UNE PEPITE. Voilà. Maintenant, allez le lire. 
Phobos 4 de Victor Dixen : sans surprise, pourrait-on se dire, la suite de Phobos ne fait que confirmer ma passion pour cette saga. Et pourtant si, il y avait encore pour moi de la surprise dans cette conclusion fracassante, aboutie, mature. Des choix audacieux, des perspectives nouvelles, des passages toujours plus émouvants, bref, la plus belle des façons de conclure une odyssée spatiale assez inoubliable, passionnante dans sa dimension purement romanesque, et qui se démarque de plus par ses multiples niveaux de lecture et autres grilles de réflexions. LISEZ PHOBOS, PEUPLE.
Into the Forest de Jean Hegland : sublime, surprenant, viscéral, bouleversant, les mots me manquent pour décrire ce roman assez unique, qui part d'un résumé en apparence assez banal mais offre en réalité une véritable expérience émotionnelle et sensorielle pour qui se laisse captiver par la vie étouffante de deux sœurs à la fois sauvées par et prises au piège de leur propre solitude...
D'un trait de fusain de Cathy Ytak : sans doute la plus belle surprise de cette liste, un petit roman dont je n'attendais rien de particulier et qui m'a comme assommée, hébétée. L'histoire de Mary, Joos, de leurs amis, de leurs amants, et de leurs camarades de lutte contre le sida dans une société fermée et hostile ne vous laissera pas indifférents. 
Au revoir là haut de Pierre Lemaitre : un roman riche, débordant d'inventivité, irrévérencieux, aux personnages inoubliables, au style simple mais profondément soigné - d'autant plus que la simplicité et l'accessibilité sont ce qui nécessite le plus de travail, ne l'oublions pas -, bref, une réussite sur tous les plans pour ce premier volet d'une trilogie dont je serre actuellement le second tome contre mon petit cœur battant. 
Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri : le roman s'ouvre sur un terrible accident. Zachée appelle sa mère pour lui annoncer que Thadée, son frère aîné qu'il a rejoint à la Réunion pour quelques semaines de surf, s'est fait attaquer par un requin et a perdu sa jambe. Ce drame vient très vite raviver des blessures et des tensions inavouées au sein d'une famille en apparence sans fissures, pour une descente aux enfers aussi fascinante que terrifiante. Un livre brut, violent, sans concessions, mais aussi subtil dans son écriture, habile et captivant. 
La Passe-Miroir tome 3 : La Mémoire de Babel de Christelle Dabos : une saga qui n'en finit pas de nous ravir et de nous émerveiller à chaque nouveau tome, avec son univers ici en pleine expansion. L'auteure déploie des trésors d'imagination et rend à chaque fois son héroïne plus attachante et son histoire plus prenante. Vivement le quatrième et dernier tome ! 
HHhH de Laurent Binet : un roman assez unique, historique bien sûr, mais de deux façons extrêmement riches et complémentaires. La première facette est un récit historique "classique", celui de l'ascension au pouvoir d'Heydrich, le "cerveau d'Himmler" selon une expression consacrée, et de la préparation de son assassinat par des résistants. La seconde est le récit de l'historien lui-même, qui partage ses doutes, ses ambitions, ses errements et ses erreurs aussi, pour un résultat détonnant et passionnant dans le cadre d'une réflexion sur ce qu'est l'histoire, comment on peut la (re)construire, et comment on peut l'étudier. 
The Hate U Give d'Angie Thomas : un récit qui a beaucoup fait parler de lui outre-Atlantique, et ce non sans raisons ! Je ne peux que recommander ce livre choc - encore non-traduit en français mais plutôt abordable en VO - qui retrace avec force le parcours de Starr, une jeune Afro-américaine qui voit son meilleur ami se faire tuer par un policier sans motif justifié, et est très vite déchirée entre sa soif de justice et sa peur de menacer sa propre sécurité et celle de sa famille. Où commence la responsabilité ? Quels combats doivent être menés, jusqu'à quel point, et par qui ? Autant de questionnements brûlants d'actualité, dans un cadre profondément authentique et touchant. 
The Unseen World de Liz Moore : l'histoire d'une petite fille surdouée, de son père, brillant scientifique, et des années qu'il faudra à l'une pour comprendre l'autre, son amour, ses secrets, son héritage. Un magnifique roman qui n'a cessé de me poursuivre, et qui a "grown on me" comme disent les anglophones, prenant de plus en plus de place dans mes souvenirs... au point d'atteindre cette liste. 

Mentions honorables
Je les aime et adule aussi, mais il faut bien faire des choix, parce que c'est le jeu ma pauvre Lucette. 
En tout cas, sachez que je recommande également avec force et passion ces quelques titres !

The Gentleman's Guide to Vice and Virtue de Mackenzi Lee, Gemina d'Amie Kaufman et Jay Kristoff, Adrienne Mesurat de Julien Green, Fondation d'Isaac Asimov, Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain, Un Certain Monsieur Piekielny de François-Henri Désérable, L'Art de Perdre d'Alice Zeniter, The Remains of the Day de Kazuo Ishiguro, Beauté Fatale de Mona Chollet

10 commentaires:

  1. D'un trait de fusain & La mémoire de Babel ♥
    Il faudrait que je craque pour Phobos cette année...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument, en plus maintenant la saga est terminée, donc tu n'as plus d'excuses pour attendre ! :p

      Supprimer
  2. Je n'ai lu aucun de ces livres en 2017, mais je compte bien me rattrapé pour certains d'entre eux en 2018 ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te les recommande tous avec enthousiasme haha (sans blague)

      Supprimer
  3. 140 est en effet un chiffre tout à fait honorable, bravo pour cette frénésie livresque :D sans surprise, le seul que j'ai lu et que je mettrais aussi dans mon top est la mémoire de Babel. Mais j'ai HHhH dans ma pal, peut-être fera-t-il partie de mes coups de cœur de 2018 ? Et puis beaucoup d'autres me tentent dans ce top, c'est horrible (mais non...) de commencer l'année avec autant d'envies de lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Passe Miroir ne nous décevra jamais <3 Je te vois vraiment aimer HHhH, j'espère que tu parviendras à le lire cette année ! Et non, ce n'est pas horrible d'avoir beaucoup d'envies haha, c'est ça qui nous fait avancer !

      Supprimer
  4. Pas trop mal ton bilan :p
    Quelques uns sont dans ma PAL (le tome 3 de la Passe-Miroir et le tome 4 de Phobos ((je saaaaais me tape pas je m'y mets dès mon retour !))).The hate u gave me tente beaucoup aussi. Et ohlala je vais ajouter The unseen world à ma PAL, je connais trop bien cette vue en couverture ! (ouaip maintenant je veux lire plein de livres qui se passent à Boston). Je te souhaite une aussi belle récolte pour 2018 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha je m'en sors sans trop de honte en effet x) Mais non, voyons, je ne te taperai jamais, pour qui me prends tu ? (par contre le harcèlement moral, je dis pas)
      The Unseen World tu adorerais tellement, foooonce !

      Supprimer
  5. Olala tu as rajouté pas mal de livres à ma Wish-List avec ce top ^^
    Je te souhaite une très belle année 2018, remplie d'autant de lectures, et d'aussi belles si possible ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, dans ce cas j'ai accompli ma mission ! Très belle année 2018 à toi aussi !

      Supprimer