La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

lundi 20 juin 2016

Aujourd'hui est un autre jour de David Levithan — Chronique n°213

Titre : Aujourd'hui est un autre jour
Auteur : David Levithan
Genre : Contemporain | Paranormal
Éditions : Gallimard Jeunesse
Lu en : français
Nombre de pages : 368
Résumé : Aujourd'hui est un jour comme les autres pour Rhiannon. Alors pourquoi Justin, son petit ami d'ordinaire distant et lunatique, semble-t-il la voir pour la première fois ? Ensemble, ils vont vivre une journée parfaite, dont le garçon n'aura aucun souvenir le lendemain. Mais tout s'explique lorsque Rhiannon fait la rencontre d'A, qui lui raconte se réveiller chaque matin dans un corps différent et être tombé amoureux d'elle en occupant celui de Justin. Mais peut-on s'attacher à un garçon qui est chaque jour un autre ?

--------------------------------------------------------

Si vous suivez le blog depuis quelque temps, vous savez que j'avais adoré le roman Every Day de David Levithan, A Comme Aujourd'hui en VF, dont je vous invite à aller voir ma chronique par ici ! J'avais été emballée par cette histoire totalement improbable mais qui sonnait terriblement juste, décrivant la vie d'A, un être qui se réveille chaque matin dans la peau d'une personne différente, et qui tombe bien malgré lui amoureux de la petite amie de l'un de ses hôtes, Rhiannon. La romance n'avait pas été le point qui m'enthousiasmait le plus, étonnamment, j'étais surtout émerveillée par la richesse du personnage principal, par sa narration, par la diversité des corps, des situations, des mentalités évoqués. Une belle histoire, qui se dévore et fait réfléchir.

À l'annonce de la parution de ce deuxième roman, Another Day ou Aujourd'hui est un autre jour selon les versions, j'ai pourtant eu du mal à savoir quoi penser. Cet opus relate exactement la même histoire qu'A Comme Aujourd'hui... Mais du point de vue de Rhiannon, la jeune fille dont A tombe amoureux. 

Or, le personnage de Rhiannon m'avait déplu dans A Comme Aujourd'hui.

En ce cas, pourquoi lire ce roman, qui est précisément du point de vue de ce personnage, me demanderez-vous à juste titre.

Parce que je suis masochiste

Parce que j'ai du temps à perdre

Aucune idée.

Disons que tout est légèrement confus dans mon esprit.
Disons Aujourd'hui est un autre jour est une bonne lecture, dans laquelle il est facile de se plonger, et qui m'a indéniablement distraite. Mais il n'atteint clairement pas le niveau de son prédécesseur, et ce pour plusieurs raisons.

Premièrement, il ne s'agit pas d'une suite – c'est évidemment le postulat, ce roman est un changement de point de vue, mais... Le lecteur reste en manque de nouveauté, de scènes inconnues, d'anecdotes croustillantes. Les dialogues sont les mêmes à la virgule près, et les réflexions de Rhiannon, quoiqu'intéressantes à découvrir, ne parviennent pas à pallier une certaine sensation de répétition.

Ensuite, une seule question... Pourquoi ? À quoi sert ce roman ? On comprend bien qu'il s'agit d'enrichir l'histoire, de mettre en valeur la protagoniste féminine, mais ni l'un ni l'autre de ces objectifs ne sont entièrement remplis. On entrevoit le potentiel de cette démarche, mais l'auteur ne va pas au bout, n'innove pas. Et c'est terriblement difficile à accepter lorsque l'on sort d'un roman aussi bon qu'A Comme Aujourd'hui

Le dénouement enfin est assez déstabilisant, introduisant une nuance tout à fait inédite – je sais, pour une fois qu'un élément est inédit par rapport au premier roman, on pourrait s'attendre à ce que je me réjouisse, mais non. Râleuse jusqu'au bout, c'est un principe chez moi – qui remet en question tout ce que le lecteur avait pu construire dans son imagination à la fin du premier tome...  La première fin était ouverte, mature et pleine d'espoir, tandis que celle-ci donne surtout l'impression assez frustrante qu'il manque des pages... Insatisfaisant lorsque l'on sait qu'il n'y aura pas de suite. Pourquoi toucher à une conclusion qui se suffisait à elle-même pour créer ce faux suspense décevant ?

On peut cependant apprécier l'éclairage nouveau porté sur le personnage de Rhiannon, dont les dilemmes et autres turpitudes deviennent plus clairs, et contribuent à la rendre plus sympathique – même si, qu'on se le dise, elle manque de piquant. Elle se pose ainsi de nombreuses questions qui n'effleuraient même pas A, comme la nature de cet être, sa capacité à l'aimer en tant que fille ou garçon, en tant que personne attirante ou repoussante... Cet aspect enrichissant aurait gagné à être encore plus développé ! 
Les qualités d'auteur de David Levithan sont toujours bien présentes, son écriture entraînante, sa capacité à faire réfléchir son lectorat. Et c'est sans doute cela qui est le plus rageant : tout est réuni pour faire une belle histoire... Mais il manque l'innovation. Ce roman serait très bon s'il était le seul tome de ce dyptique. 
L'histoire est géniale, c'est vrai ! Simplement... on la connaît déjà.

En bref, une démarche originale qui vaut la peine d'être saluée, mais un roman qui ne parvient pas à égaler son prédécesseur, à cause de sa narration moins piquante et trop répétitive par rapport à celle d'A. Néanmoins, une histoire qui reste plaisante, et qui permet de revivre des scènes mémorables, d'apprécier le message de tolérance et d'acceptation de la diversité délivré avec talent par l'auteur... et de retrouver le merveilleux personnage d'A, qui constituerait un mari assez idéal si seulement il avait une enveloppe corporelle définie.

Note attribuée : 6/10

4 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore lu A comme aujourd'hui mais c'est un roman qui me tente beaucoup ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je ne peux que te pousser à le découvrir !

      Supprimer
  2. Le tome 1 est l'un des livres qui me tente le plus en ce moment. Dommage que tu aies moins aimé ce second tome...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fauuuuut que tu découvres A comme Aujourd'hui !

      Supprimer