La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

dimanche 8 mai 2016

Les Chroniques Lunaires tome 4 – Winter de Marissa Meyer — Chronique n°194

"On se plaît à croire que si on ne fait que du bien, on est bons. Qu'on peut rendre les gens heureux. Qu'on peut leur procurer la tranquillité, la satisfaction ou l'amour, et que c'est forcément une bonne chose. On ne voit pas que le mensonge devient une cruauté en soi."

"- J'ai besoin de lui autant qu'il a besoin de moi. Ca n'en fait pas de l'amour pour autant.
Winter baissa les yeux.
- En réalité, mon amie, je crois que c'est précisément ce qui en fait de l'amour."

Titre : Les Chroniques Lunaires tome 4 – Winter
Auteure : Marissa Meyer
Genre : Science-Fiction | Retelling
Éditions : PKJ
Lu en : français
Nombre de pages : 983


Avertissement : Comme je suis, naturellement, un être profondément philanthropique, j'ai veillé à ce qu'aucun spoiler n'entache cette chronique. Vous pouvez donc vous y précipiter avec délectation. Je sais, je suis merveilleuse. Vive moi.

Résumé : La Princesse Winter est admirée par le peuple lunaire pour sa grâce et sa gentillesse. Malgré les cicatrices qui marquent son visage, on dit que sa beauté dépasse de loin celle de sa belle-mère, la Reine Levana.

Winter déteste Levana et sait que cette dernière n'approuverait pas ses sentiments pour son ami d'enfance, le séduisant garde Jacin. Mais la jeune fille n'est pas aussi faible que le croit la reine et cela fait des années qu'elle a entrepris de contrecarrer les plans de sa belle-mère. Avec Cinder et leurs alliés, Winter pourrait même avoir le pouvoir de commencer une révolution et gagner une guerre qui sévit depuis trop longtemps.

Est-ce que Cinder, Scarlet, Cress et Winter seront à la hauteur pour battre Levana et enfin trouver la paix qu'elles méritent?

------------------------------------------------------------

J'ai fini Les Chroniques Lunaires. À tout jamais. La saga est terminée pour moi. 
Mais tout va bien. Je le vis bien.
Presque.





J'étais très heureuse de retrouver tous les personnages que j'avais appris à aimer, ainsi que d'en rencontrer de nouveaux – et d'être ainsi confrontée à quatre héroïnes dont les patronymes signifient respectivement Cendre, Écarlate, Cresson et Hiver. 
Oui, c'est risible. 
Dans le même temps, j'avais énormément d'attentes pour ce final, qui arrive après trois tomes tous plus géniaux les uns que les autres, et qui est censé clore cette intrigue si riche... Mais heureusement, j'ai été tout sauf déçue !

Le principe de réinvestir des contes de fées dans un univers de science-fiction est toujours aussi merveilleusement exploité – si ce n'est encore mieux exploité, puisque Marissa Meyer parvient à faire se rencontrer les contes de Cendrillon, du Petit Chaperon Rouge, de Raiponce et de Blanche-Neige sans aucune dissonance. Ces réécritures confèrent à cette saga une saveur toute particulière, que j'ai encore pu savourer ici, avec le conte de Blanche-Neige donc, son chasseur, sa belle-mère, sa pomme, et même ses sept nains !

Ce roman est excessivement agréable à lire. Enfin, d'un point de vue... spirituel. Parce que matériellement parlant, manipuler ce pavé cette brique cette enclume de presque un millier de pages sans attraper des crampes au biceps ne s'est pas toujours avéré aisé. 
Winter se lit donc avec beaucoup de fluidité et d'intérêt de la part du lecteur, doté d'un rythme à couper le souffle, qui perdure avec la même intensité tout au long des 1000 pages du livre, une performance assez remarquable. Les décors s'enchaînent, on navigue avec plaisir entre les points de vue des différents personnages, souvent tiraillés par une tension qui ne va que croissant. 

Chaque tome des Chroniques Lunaires était encore mieux construit, plus prenant, plus mature que son prédécesseur, et la règle s'est effectivement appliquée à Winter, un tome si riche et bien ficelé qu'il vous sera tout simplement impossible de vous en détacher, lisant jusqu'à des heures tout sauf orthodoxes, cramponnés à votre exemplaire comme si votre vie en dépendait !
On sent l'expérience dans mes propos, n'est-ce pas.

J'avais un certain nombre de craintes à propos de ce roman. Tous les personnages auraient-ils la même importance ? N'y aurait-il pas de longueurs ? L'intrigue perdrait-elle de son originalité et de sa vivacité ? 
La tranche de mon exemplaire se casserait-elle ?
Et pour mon plus grand plaisir, Winter n'est tombé dans aucun de ces écueils. Le roman se lit avec une fluidité extrême, les personnages sont toujours aussi attachants, passionnants dans leur grandeur d'âme... comme dans leur pourriture d'esprit – poke Levana, la meilleure méchante de tous les temps –, et pour lesquels j'éprouvais tant d'amour qu'il m'est arrivé de couiner de satisfaction devant certains de leurs dialogues, notamment ceux de nature... sentimentale.
Mais si, si, je jouis d'une santé mentale en tous points satisfaisante. Promis.

En bref, un livre énorme – dans tous les sens du terme –, qui clôt en beauté cette saga inoubliable, qui n'a fait que s'améliorer et gagner en profondeur au fil des tomes, et que je ne manquerai pas de relire à l'avenir. Une conclusion magnifiquement orchestrée, qui comble toutes nos attentes de lecteur, et va même au-delà ! 

Note attribuée : 10/10 : au cas où vous ne l'auriez pas encore saisi, un coup de cœur.

Mais qu'est-ce que tu attends, toi, là, peu importe ton âge, pour courir en librairie ? Fonce, et puis, si jamais tu n'aimes pas cette saga, disons que je te rembourserai ton achat. Voilà, je me porte garante de ton adoration future devant les Chroniques Lunaires.
En théorie.

16 commentaires:

  1. Je meurs d'envie de commencer cette saga !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je ne peux que te pousser à le faire :D

      Supprimer
  2. Pour commencer... ♥ ♥ ♥ Voilà, le plus important est dit ^^
    Cette enclume nous permet de nous muscler un peu les bras, c'est un mal pour un bien ^^ J'ai fait gaffe à la tranche du livre aussi ! Bref, comme tu le sais, c'est un coup de cœur pour moi également, je suis donc complètement d'accord avec ce que tu en dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ressort musclé de cette épreuve ! Haha, enfin quelqu'un qui comprend quel traumatisme cela peut être de casser la tranche d'un livre, surtout quand il est aussi beau que celui-ci ! Nous sommes en symbiose, c'est merveilleux ! :)

      Supprimer
  3. Tu es devenue en quelque sorte une référence littéraire pour moi donc j'attendais ton verdict avec impatience :p ouiii, de la muscu ! Bon voilà j'ai hâte de le lire, chaque jour je regarde le site de ma bibliothèque pour voir s'il l'ont acheté pour être la première à le lire ^^ j'ai hâte !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haaaaa c'est beaucoup trop gentil ! Je ne sais plus où me mettre, moi ^^
      Tu peux toujours organiser un coup d'État armé à la bibliothèque pour prendre le pouvoir et décider enfin de leurs achats ?

      Supprimer
    2. Ah mais pourquoi pas, à voir XD mouehehe 3:)

      Supprimer
    3. Je n'en prendrai pas la responsabilité ! x)

      Supprimer
  4. Contente que ce dernier tome t'aie autant plu :)

    RépondreSupprimer
  5. Quand j'ai vu Winter en librairie, j'ai halluciné ! C'est vraiment une brique !!! D'ailleurs ça m'étonne que tu n'ais pas casser le dos... ^^
    Sinon, je sais, je suis mauvaise mais... je n'ai toujours pas lu Les chroniques lunaires :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une enclume, une enclume ! Je suis une wonderlectrice, moi madame x) Je n'ai plus rien à te dire, Tess. Tu sais ce qu'il te reste à faire.

      Supprimer
    2. Tu es trop forte :p
      Héhé... Peut-être cet été...!

      Supprimer
    3. Serait-ce possible ? ENFIN ! Je vais finir par te les offrir tu sais !

      Supprimer
  6. Alalalala, il faut vraiment que je commence cette saga sachant que j'ai Cinder dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le confirme, elle est simplement géniale !

      Supprimer