La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

lundi 21 décembre 2015

Zodiaque de Romina Russell — Chronique n°153

Titre : Zodiaque
Auteure : Romina Russell
Éditions : Michel Lafon
Genre : Fantasy | Science-Fiction
Nombre de pages : 464
Résumé : Sur la planète du Cancer, comme dans le reste de la constellation du Zodiaque, l'astrologie régit la vie quotidienne. Pas de place pour les imprévus, et encore moins pour une catastrophe. Pourtant, Rhoma, jeune étudiante Zodaï, est hantée par de terribles visions. Personne ne la croit mais l'impensable se produit brutalement : une des lunes du Cancer explose. Raz-de-marée, pluies de météorites, tout l'univers de la jeune fille est plongé dans le chaos. Aidée de son mentor, le flegmatique Mathias, et d'Hysan, l'excentrique émissaire du signe de la Balance, Rhoma se lance alors dans une course contre la montre au travers de la galaxie pour prévenir les autres civilisations de la menace ancestrale qui plane sur elles. Car les douze signes du zodiaque étaient à l'origine treize... et, dans l'ombre, le dernier attend son heure. Celle de la destruction.

-------------------------------------------

Vous l'ignorez sans doute, mais je nourris une affection profonde pour l'astrologie – disons que je n'y crois pas, mais que j'adore tout de même me renseigner sur le sujet... au quatorzième degré, hein. Pas d'inquiétude à propos de ma santé mentale. Je ne pense pas sincèrement que cela soit vrai. Quoique...

Bref, lorsque j'ai découvert qu'un roman consacré à ce sujet passionnant allait sortir chez Michel Lafon, j'ai eu du mal à contenir ma joie, et il ne m'a pas fallu longtemps pour foncer l'acheter. Je l'ai commencé il y a deux jours, et le moins que l'on puisse dire, c'est que mes attentes sont comblées !

Je suis absolument conquise par l'univers créé par l'auteure, captivant dès les premières pages, et décrit et enrichi tout au long du roman. L'idée de départ, à savoir faire vivre des humains dans chaque constellation du Zodiaque, est très originale, et l'auteure l'exploite à la perfection. Il s'agit à mes yeux de la vraie force du roman : même lors des passages plus lents, notre intérêt reste constant, parce qu'on ne cesse d'en apprendre plus sur les personnalités des habitants de chaque signe, sur leurs différents modes de vie... À aucun moment cette mythologie ne m'a paru lourde, trop dense, au contraire, elle m'a fascinée de bout en bout !
Je suis en revanche extrêmement déçue sur un point. Mon signe est le moins exploité de tous. POURQUOI ? Qu'ont fait les Lion pour déplaire à Madame Russell ? J'espère qu'ils seront plus développés par la suite. Sinon, je me fâche.

L'intrigue en elle-même m'a paru bien trouvée, même s'il m'a fallu une cinquantaine de pages pour accrocher complètement. Je n'ai pas ressenti de longueurs particulières, ce qui est assez remarquable en pratiquement 500 pages. Même si l'auteure utilise des schémas en apparence assez classiques, elle parvient à surprendre son lecteur et à nourrir son intérêt pour le sort des personnages.

J'ai apprécié les personnages, sans pour autant leur vouer un culte. Rhoma, l'héroïne, m'a séduite par sa personnalité et ses qualités, mais je n'étais pas non plus incroyablement concernée par son sort. Et puis, il y avait également LA CHOSE.
LA CHOSE, c'est le triangle amoureux.
J'honnis les triangles amoureux.
J'exècre les triangles amoureux.
J'abhorre les triangles amoureux.
Je les vomis, je les méprise, je les rejette, je les hais, je les dénonce. Ces configurations ont été vues et revues, exploitées à l'envi et à l'excès, et n'apportent plus grand-chose à un roman. 
Cependant, je dois préciser que dans ce cas précis, le triangle amoureux n'était pas trop envahissant. Cela restait raisonnable, et je n'ai pas été trop agacée, même si je n'étais pas non plus ravie. Les personnages avaient leurs petits problèmes sentimentaux, mais ils les faisaient tout de même passer après le véritable enjeu de l'histoire, à savoir la potentielle destruction du Zodiaque, et j'approuve cela.

Je déplore par ailleurs une traduction parfois un peu trop familière, avec quelques coquilles qui m'ont modérément fait saigner les yeux... J'avoue que j'ai un peu de mal avec les "ça", les "qu'on" au lieu de "que l'on", les "qu'est-ce qui s'est passé" au lieu de "qu'est-ce qu'il s'est passé", les "censé" au lieu de "sensé" et vice-versa, que j'ai pu trouver entre autres... J'admets être sans doute trop exigeante, mais cela ne me paraît pas nécessiter un effort surhumain... Et ce n'est pas parce qu'il s'agit de littérature jeunesse qu'il faut forcément faire moins attention au registre de langage ou à l'orthographe !
Bref, c'était mon instant "prof de français obsédée par la grammaire" du jour.

Enfin, un petit détail, je n'aurais pas été contre un petit tableau récapitulatif des termes techniques créés par l'auteure, des différentes caractéristiques de chaque signe, du nom du Gardien de chaque constellation... Lorsque, comme moi, on lit à des heures indécentes, il peut être fort appréciable de s'appuyer sur un petit aide-mémoire, lorsque la mémoire commence à faire défaut...

En bref, un roman passionnant qui m'a fait passer d'excellents moments de lecture ! Je vous le recommande vivement si vous souhaitez un peu d'évasion et de détente... Une mythologie purement géniale, une intrigue bien construite et toujours efficace, des rebondissements surprenants, qui ont réussi à me faire – pratiquement – oublier quelques petits défauts... 
J'approuve !
Note attribuée : 8,5/10

16 commentaires:

  1. hahah tu m'a fait rire :')
    ton signe est méprisé :p les cancers sont les meilleurs U.U c'est pour ça qu'on est en top 1 de ce livre :p

    tu n'aime pas les triangles amoureux ? à perso ça ne me gêne pas trop, ça rajoute du suspense je trouve, mais bon chacun son avis ^^


    ha toi aussi ça t'enerve lorsqu'on dit "ça" au lieu de "cela", après tout dépend de la phrase mais moi aussi ça me hérisse les poils sur la nuque, je pourrais mordre en lisant cela.

    enfin bref, juste pour dire que c'est un livre qui me tente beaucoup quoi :3

    bonne lecture à toi et de joyeuse fêtes !! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux :D Hélas, les Cancer nous surpassent ! (Dis-moi, tu ne serais pas née entre le 22 juin et le 21 Juillet ? :p)
      Je pensais comme toi avant, mais à la longue ce genre de schémas me lasse, parce que c'est de moins en moins original... Mais tant mieux si cela te plaît !
      Haha, on s'est bien trouvées alors ! Je trouve effectivement qu'à l'écrit, ce n'est pas très compliqué de faire ce changement, au moins dans le récit...
      Tant mieux, n'hésite pas à le lire !

      Merci beaucoup, à toi aussi !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Tu as fort raison :D n'hésite pas à craquer !

      Supprimer
  3. Je ne pense pas qu'il pourrait vraiment me plaire (même si j'adore tout comme toi l'astrologie mais que je n'y crois pas) car je n'apprécie pas la SF ... Du coup, bof quoi ^^

    RépondreSupprimer
  4. Une fois de plus je suis d'accord avec toi, surtout pour le triangle amoureux. Haha j'avoue que les Lions sont pas (du tout) présents. J'avais pas fait gaffe aux coquilles mais je déteste ça aussi normalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, nous sommes en symbiose ;) Mon signe est le seul discriminé, c'est une honte !
      Quant aux coquilles, elles font surgir en moi des pulsions orthographiques meurtrières...

      Supprimer
  5. Ce livre me tente énormément depuis un moment (par contre son prix un peu moins ^^')
    Je pense qu'il fera tout de même partie de mes prochains achats malgré son prix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, c'est le fléau des prix des romans grand format... Mais je peux en témoigner, ce livre vaut la petite fortune qu'il coûte :p

      Supprimer
  6. Ce livre m'attire beaucoup... Je ne sais pas pourquoi parce que je ne suis pas spécialement fan d'astrologie même si je lis mon horoscope de temps en temps ^^. J'espère pouvoir le lire bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, il n'y a pas besoin d'être fan d'astrologie pour apprécier ce livre, crois-moi ! J'espère aussi, j'irai voir ton avis si tu le lis un jour ^^

      Supprimer
  7. J'en entends / lis tellement de bien partout que j'ai bien envie de me faire mon propre avis. Mais le truc, c'est que souvent dans ce cas, j'ai des attentes énormes, et au final ça me gâche ma lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, j'avais beaucoup d'attentes, et j'ai encore plus aimé que prévu ^^ Mais je suis d'accord avec toi, je suis souvent déçue des livres dont j'attends beaucoup... Essaye de partir avec le moins d'a priori possible peut-être ?

      Supprimer