La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

dimanche 16 juillet 2017

La Passe-Miroir tome 3 - La Mémoire de Babel de Christelle Dabos - Chronique n°336

Titre : La Passe-Miroir tome 3 - La Mémoire de Babel 
Auteure : Christelle Dabos
Genre : Fantasy
Editions : Gallimard
Lu en : français
Nombre de pages : 497
Résumé : Deux ans et sept mois qu'Ophélie se morfond sur son arche d'Anima. Aujourd'hui il lui faut agir, exploiter ce qu'elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d'informations divulgées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d'adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

--------------------------------------------------------

Chronique dénuée de toute sorte de spoiler. Parce que vous le valez bien.


--------------------------------------------------------

La saga de La Passe-Miroir est une petite révolution à elle seule.
En trois tomes, elle a réussi à fédérer les amateurs de fantasy aussi bien que les néophytes, les jeunes lecteurs aussi bien que les confirmés, les amoureux de lecture aussi bien que ceux qui y sont moins habitués. Elle déploie avec fluidité, féerie et tension un univers colossal dans lequel gronde une menace de plus en plus palpable au fil des tomes. Au coeur de ces arches disséminées dans l'espace se tient une héroïne qui n'en est pas vraiment une, Ophélie, promise contre son gré à un inconnu, jouet politique et diplomatique, petit bout de femme maladroit et mal assuré, qui affronte seule les périls d'un complot dont elle ne soupçonne pas même la portée. 


Par le pouvoir de son imagination, Christelle Dabos a su mettre en place un univers pérenne qui ne cesse de déployer des possibilités passionnantes et jamais envisagées auparavant. Elle contourne les clichés du genre, assumant de mettre en place une longue ellipse de près de trois ans entre les tomes 2 et 3, ou d'affubler Ophélie d'une timidité maladive et Thorn d'une calvitie naissante. 
Quand même. Thorn. Une calvitie. C'est une épreuve. Mais c'est beau, notre amour du personnage surpasse son potentiel de densité capillaire.

Encore une fois, les quelques 500 pages de ce volume défilent à une vitesse rare et avec un plaisir non dissimulé, alors que l'exposition savamment dosée laisse place à des péripéties captivantes au coeur d'un décor qui donne l'occasion à l'auteure de déployer des trésors d'inventivité. On découvre une myriade de nouveaux personnages, pouvoirs, enjeux, décors, tout en approfondissant ceux des tomes précédents, toujours avec cet équilibre qui fait la force de la saga.
On navigue dans le récit avec cet enthousiasme rare que l'on n'éprouve que devant les plus riches des contes et des épopées. Entre merveilles et horreurs, émotion et tension, réconfort et péril, on ne peut qu'une fois de plus se laisser ensorceler par cette aventure tout en subtilité, mais qui ne se départit jamais d'une vraie intensité dramatique. Le récit demeure passionnant à lui seul et c'est sans compter sur son sous-texte passionnant à décrypter. Une réussite en tous points ! Difficile en effet de ne pas être touché par les questions soulevées avec justesse et sensibilité par certains passages de l'histoire : intégration, sentiments, loyauté, intégrité, identité, c'est bien tout un éventail de problématiques universelles qui est donné à voir et à réfléchir au lecteur. 

Ce troisième tome accomplit l'exploit d'égaler et même de surpasser les deux tomes précédents, et confirme la constance d'une Christelle Dabos au sommet de son art. L'histoire est marquée une fois de plus par une créativité rare, avec de subtiles influences qui ne prennent jamais le pas sur l'intrigue, mais dont l'ombre portée demeure des plus agréables, ainsi que par un humour indéfectible et surtout un travail remarquable sur les personnages, principaux bien sûr, mais aussi secondaires, aux nuances toujours appréciables. 

Lisez ce livre. Pitié.
Si j'ai un blog, c'est bien pour vous faire lire des livres comme celui-ci, qui montrent que le genre de la fantasy ou du Jeunes adultes a encore de beaux jours devant lui, que l'on n'est pas condamné à réécrire indéfiniment la même histoire en changeant juste quelques détails. Bien au contraire, une infinité de surprises sont encore possibles. Dans ce roman se ressent la joie de l'écriture, à tous les niveaux. C'est l'une de ces histoires qui donne envie d'en écrire une soi-même, un texte qui, dans sa sincérité, s'affirme comme une petite exception. 

Mais qu'attendez-vous pour aller l'acheter ? Ce que je viens de raconter n'est pas assez dithyrambique à vous yeux ? 

Note attribuée : 10/10

11 commentaires:

  1. Tu en parles très bien en tout cas ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hoo merci, c'est gentil, et ça me tient particulièrement à coeur de bien parler de ces merveilleux romans !

      Supprimer
  2. OH MY GOOOOOOD LAISSEZ MOI ALLER A LA LIBRAIRE !!!!!
    Non, plus sérieusement, j'ai teeeellement envie de le lire. Et tu en parles tellement bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI FONCE SANS TE POSER DE QUESTIONS. Sérieusement, c'est à mon avis l'un de meilleurs investissements littéraires que tu puisses faire aujourd'hui ! Et merci beaucoup :)

      Supprimer
  3. Tu m'as bien fait rire avec la calvitie de Thorne ^^
    Un troisième qui m'a entièrement convaincu également. Vivement le dernier, même si nous serons tristes de quitter les personnages :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il pourrait être amputé des quatre membres qu'on l'aimerait tout autant <3 Ca va être un déchirement, concrètement, je pense que je vais devoir passer par une période de deuil assez considérable !

      Supprimer
  4. Depuis le temps que j'entends parler de cette saga, il faut que je me lance ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en train de devenir à mes yeux un incontournable quel que soit le profil du lecteur :)

      Supprimer
  5. Je n'ai toujours pas commencé cette saga alors que je suis presque certaine qu'elle ma plaire. Il faut que je lise le tome 1.

    RépondreSupprimer
  6. Babel et Ophélie m'ont époustouflé. L’évolution de l'héroïne est très positive et bien amenée. J'ai adoré cette nouvelle arche bien différente des deux autres que l'on connaissait déjà. Les nouveaux personnages sont très intéressants, mais les anciens m'ont manqué et Thorn se fait beaucoup attendre. J'ai hâte de découvrir la suite de ce duo atypique.

    RépondreSupprimer