La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image"> Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

vendredi 4 novembre 2016

Esther de Sharon McKay - Chronique n°262

"Il n'y avait rien dans son passé qui puisse la réconforter, et rien dans son avenir qui lui donne le moindre espoir. Mais il y avait un maintenant, et pour le moment cela devait lui suffire."

Titre : Esther
Auteure : Sharon McKay
Genre : Historique
Editions : Ecole des Loisirs (collection Medium)
Lu en : français
Résumé : En 1735, Esther Brandeau a quatorze ans. Fille illégitime d’un marchand d’étoffes réputé, elle vit dans un village du sud de la France. Sa famille veut arranger un mariage avec un chiffonnier afin de préserver sa réputation, et Esther s’enfuit. Mais la vie sur les routes est pleine de dangers pour une jeune fille, juive de surcroît. Alors Esther se travestit et va vivre plusieurs vies : tour à tour protégée d’une courtisane, boulanger, matelot, elle devra, pour se sauver des périls, changer plusieurs fois d’identité. Portée toujours par l’espoir de retrouver Philippe, un marin qui lui a permis de réchapper d’un naufrage, elle tombe d’un monde dans un autre, et du Vieux Monde dans le Nouveau.


Elle traverse l’océan et arrive à Québec, dans la province de la Nouvelle-France. Mais, à cette époque, la Nouvelle-France est une colonie catholique, et l’entrée en est interdite aux personnes de confession juive. Jusqu’où Esther sera-t-elle prête à aller pour accomplir son destin ?


----------------------------------------------------------------------------

Un grand merci aux éditions de l'Ecole des Loisirs et à Coline pour cet envoi !

-----------------------------------------------------------------------------

Grande amatrice de romans historiques, j'ai tout de suite été attirée par le résumé prometteur d'Esther, qui promettait une plongée passionnante au coeur du XVIIIème siècle et la description d'une jeune fille courageuse et pleine de ressources au parcours singulier, qui s'avère de plus inspiré de faits réels ! 

La particularité de l'intrigue est de s'intéresser à des minorités, aux oubliés de l'Histoire, par exemple à la communauté juive, finalement peu évoquée dans les oeuvres historiques et au rôle pourtant certain, dont la marginalisation n'a fait que se renforcer au fil des siècles, ou encore aux femmes, dont le statut inférieur à l'époque n'est plus un secret pour personne. 
Ainsi Esther, toute jeune fille juive, grandit-elle dans un quartier bien délimité réservé aux membres de la même religion qu'elle, sans jamais en sortir, et doit-elle se plier à la volonté d'un patriarche autoritaire, riche et puissant, qui décide de l'accorder à un illustre inconnu en mariage sans tout à fait lui demander son avis. Notre héroïne décide de s'enfuir, sans se douter des multiples obstacles qui se dresseront sur son chemin, aussi bien à cause de sa condition de femme que de membre de la communauté juive. Entre errance, mendicité, travestissement et aventure, son existence lui réserve bien des surprises... Mais malheureusement, elle reste toujours ralentie par ses deux handicaps, sa religion et son sexe.

On navigue - sans mauvais jeu de mots, non - avec aisance entre les classes sociales et même les pays, se laissant convaincre par la plume riche et vivante de l'auteure, qui bénéficie d'une traduction réussie à la palette de vocabulaire étendue et expressive. Les décors se succèdent à un rythme maîtrisé, suffisamment rapide pour rendre le récit haletant, mais en s'attardant juste assez pour faire saisir au lecteur la saveur de chacun. On ne peut demeurer insensible face à cette héroïne, confrontée à la misère aussi bien qu'à la prostitution ou à l'émigration désespérée, et on se surprend à dévorer les pages de ce véritable roman d'apprentissage par centaines.

Loin d'être une histoire édulcorée, Esther apparaît comme un texte assez convaincant, loin d'être tragique certes, mais qui ne tente pas de passer outre les difficultés certaines que rencontre l'héroïne. Le livre reste évidemment romancé, et sa part de fiction demeure majoritaire bien qu'il soit inspiré du destin réel et mystérieux d'une authentique Esther Brandeau, mais ce n'est pas la quête de vérité historique absolue qui nous guide au cours de notre périple !

En bref, un roman historique bien mené, introduisant une héroïne attachante au parcours pour le moins mouvementé et mémorable ! Esther aborde avec talent de multiples aspects de la société du XVIIIème siècle, entre antisémitisme, misogynie et mépris des plus pauvres, et permet une somptueuse épopée à travers les continents, l'espace de quelques heures. Une jolie découverte !

Note attribuée : 8/10

4 commentaires:

  1. Je ne connaissais absolument pas ce livre mais pourquoi pas le découvrir si l'occasion se présente :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, laisse toi tenter si jamais le résumé te parle !

      Supprimer
  2. C'est un roman qui m'a l'air très très intéressant ! Merci beaucoup pour la découverte :)

    RépondreSupprimer