La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

dimanche 30 août 2015

U4 – Koridwen d'Yves Grevet — Chronique n°120

"Je m'appelle Koridwen. Ce rendez-vous, je m'y rends pour savoir qui je suis."

Titre : U4 – Koridwen
Auteur : Yves Grevet
Genre : Post-Apocalyptique
Éditions : Nathan – Syros
Nombre de pages : 374
Résumé : Cela fait dix jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale a été décimé. Les seuls survivants sont des adolescents. L'électricité et l'eau potable commence à manquer, tous les réseaux de communication s'éteignent. 
Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. 
Parviendront-t-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?

Je m'appelle Koridwen. Je suis la dernière survivante du hameau de Menesguen. J'ai décidé de me rendre à Paris. 541 kilomètres en tracteur, c'est de la folie, mais toute seule ici je suis trop vulnérable. Ma grand-mère m'a toujours dit que j'aurais un destin exceptionnel. C'est le moment de vérifier.

-------------------------------------------------

Bon. Je vais tâcher d'organiser un tant soit peu mes pensées. Je viens de terminer Koridwen, le tome de la saga U4 que j'ai choisi de lire en premier, et mon esprit est quelque peu brouillé par un amalgame de pensées plus ou moins cohérentes, dont la plupart consiste en des hurlements mentaux.

Tout d'abord, je vous explique le principe d'U4 au cas où vous n'en n'auriez jamais entendu parler... Quatre auteurs français se sont associés pour écrire chacun un roman, chacun mettant en scène un personnage principal différent. Ces quatre personnages évoluent dans un même univers post-apocalyptique, et se rendent à un même mystérieux rendez-vous, pour des raisons différentes. Les quatre tomes peuvent se lire dans n'importe quel ordre, sans spoiler quoi que ce soit des autres, puisque les quatre histoires se terminent différemment.
Quand je suis tombée devant la masse des tomes d'U4, dans une librairie, j'ai eu un petit instant d'émerveillement, avant de me demander par lequel commencer. J'ai laissé faire mon intuition et ai pris Koridwen, parce qu'elle avait une bonne tête – je sais, mes arguments sont assez édifiants –, et Yannis, parce que... aucune idée. J'étais vraiment curieuse... et j'ai adoré !

Koridwen est la fille de deux paysans bretons, et après le décès de tous les habitants de son hameau, elle se retrouve complètement seule. Les seuls êtres humains ayant survécu au virus U4 semblent être les adolescents, dont certains ne tardent pas à devenir violents et à faire régner leur loi. Au vu de ce danger permanent, Koridwen décide de partir vers Paris, en tracteur tout de même, emmenant avec elle son cousin Max. Elle a pour seul objectif de se trouver le 24 décembre à minuit sous la plus vieille horloge de Paris, afin de retrouver le maître de son jeu vidéo favori, qui promet de retourner dans le passé pour modifier le cours des événements...

J'ai adoré Koridwen d'un bout à l'autre, m'attachant profondément à elle. Son caractère de cochon bien trempé, son courage, sa loyauté et sa détermination m'ont tout de suite séduite. Je suis très contente d'avoir commencé U4 avec elle, et je vais probablement avoir un peu de mal à passer à un autre narrateur !
On croise les trois autres personnages principaux d'U4, Jules, Yannis et Stéphane – qui contrairement à ce que j'ai cru pendant plusieurs jours, est bien une fille et non un garçon. Je me disais aussi que quelque chose clochait –, dans des scènes toujours bien réussies. J'ai hâte de les retrouver dans leurs tomes respectifs !

La mythologie bretonne et la prophétie de la grand-mère de Kori jouent un très grand rôle dans ce roman, et j'ai adoré cet aspect. Il n'est pas toujours évident de se laisser emporter par ce côté "surnaturel" alors qu'on pensait avoir affaire à une histoire complètement ancrée dans des éléments réalistes, mais je me suis finalement laissé convaincre.

J'ai cependant trouvé certains passages trop flous, trop rapides pour ma pauvre petite personne. Les rebondissements étaient tellement nombreux que je ne savais parfois pas où donner de la tête ; Kori passe son temps à changer de plan, d'abri, à rencontrer de nouvelles têtes, et j'avoue que j'aurais parfois eu besoin d'un peu plus de clarté. Tout au long de la lecture, on se pose énormément de questions, et on n'y trouve pas toujours de réponses. La fin m'a paru légèrement précipitée et un peu floue, même si elle m'a beaucoup plu ! En tournant la dernière page, je me sentais à la fois confuse et survoltée, tout en me demandant comment les autres tomes pouvaient bien se terminer...
J'ai également eu l'impression que Kori passait très vite du stade "gentille petite fermière bretonne" à celui "badass qui ne se sépare jamais de son arme, abat ses ennemis de sang-froid et se tire d'absolument toutes les situations". Mais je lui pardonne.

Globalement, ce roman reste terriblement addictif, grâce d'une part à son rythme toujours effréné, aux nombreux changements de décor et révélations, et d'autre part à la plume très fluide et agréable d'Yves Grevet, que je découvrais avec ce roman. J'ai eu beaucoup de mal à reposer Koridwen, et je l'ai terminé en 24 heures à peine ! 

En bref, une excellente découverte, qui mérite amplement ses critiques dithyrambiques et son retentissement sur la blogosphère. Tout n'est pas parfait, mais l'idée d'U4 est si géniale et inédite, l'univers si convaincant, l'intrigue si addictive, les personnages si attachants, qu'on ne retient finalement qu'une seule idée : "je veux lire les autres tomes". L'action et le rythme sont époustouflants, les amitiés se font et se défont, et la tension reste à son comble tout au long du roman... À lire absolument !

Note attribuée : 9/10

30 commentaires:

  1. Décidemment U4 fait l'unanimité ! Je veux lire Stéphane car c'est Vincent Villeminot qui l'a écrit ( si j'ai bien compris, Stephane est une fille ? Ou bien je suis terriblement con-con ?)
    Bref, je pense qu'il est impossible de passer à côté en ce moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas ? Non, tu n'es pas terriblement con-con, Stéphane est bien une fille avec un prénom de garçon xD ne t'inquiète pas, j'ai mis beaucoup de temps à le réaliser – n'empêche, je commençais à me dire "il est vraiment androgyne, le type sur la couverture de Stéphane..." :p Oui, fonce fonce fonce !

      Supprimer
  2. Ta chronique me donne très envie de lire ces livres :3 (mais Stéphane est une fille??? Je ne savais pas que c'était un prénom mixte)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (pour tout te dire, moi non plus ! :p) N'hésite pas à le lire ;)

      Supprimer
    2. Il y a l'actrice Stéphane Audran, par exemple ! Mais c'est effectivement assez rare ;)

      Supprimer
    3. Haha, merci, maintenant on saura ;)

      Supprimer
  3. Eh ben ! On peut dire que tu donnes vraiment envie de découvrir U4 !!! Vite, vite ! J'ai envie de recevoir Yannis ;)
    Par contre je ne savais pas que Stéphane était une fille non plus bien que ce soit une fille représentée sur la couverture...^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais qu'es'tu crois, j'fais du bon boulot moi :p Je crois que peu de personnes l'avaient compris au départ en fait xD

      Supprimer
  4. Ces 4 livre me font trop mais alors trop envies :D

    RépondreSupprimer
  5. J'ai bien envie de tenter cette saga à force de la voir un peu partout et de lire d'aussi bons avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu en as l'occasion, n'hésite pas à en prendre un (ou plusieurs ? :p) !

      Supprimer
  6. C'est mon tome préféré pour le moment, donc je suis bien d'accord avec ta chronique =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux alors ^^ oui, il paraît qu'il y a moins d'action dans Jules...

      Supprimer
  7. Je vois ces livres partout en ce moment, à tel point que je n'ai plus du tout envie de les lire ahah. Mais les avis sont très positifs alors c'est possible que je tente un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, la foule d'avis t'en a dégoûtée, c'est ça ? Mais je te promets qu'ils valent le détour ^^

      Supprimer
  8. C'est clair que le concept de la saga est vraiment dingue, ça donne très envie ! Moi c'est Yannis qui me tente plus je crois, mais j'aimerais bien tous les lire de toute façon :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Yannis est le plus apprécié des 4 en général ! Oui, moi aussi :3

      Supprimer
  9. Je pense que c'est celui là que je lirai en premier si je devais lire un U4 ^-^, ta chronique donne envie en tout cas ! ^^

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha merci beaucoup :) oui, pour ce que j'en sais, je pense que c'est un bon choix pour commencer !

      Supprimer
  10. Il fait partie de ma PAL !!! Je lirai donc ta chronique plus tard :)

    La bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux la lire dès maintenant, elle ne contient aucun spoiler :D

      Supprimer
  11. Le principe de cette série me plait beaucoup et m'attire mais je n'ai pas encore regarder ces livres de très près. C'est donc le premier avis que je lis et il me donne très envie de me lancer ! Je vais quand même attendre de voir ce que donnent autres tomes mais U4 a maintenant un petit coin qui lui est réservé dans ma tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Penses-y sérieusement, c'est une saga unique en son genre et vraiment bien ficelée :)

      Supprimer
  12. La principe de la série me plaît beaucoup j'ai moi aussi commencé par Koridwen! Je suis complètement d'accord avec toi , j'ai eu aussi un peu de mal avec les nouveaux personnages!

    (J'ai compris au bout d'un moment, en regardant la couverture que Stéphane était une fille... je m'était dit que c'était bizarre qu'il y est trois garçons et qu'une fille!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, ne t'inquiète pas, personne n'avait compris tout de suite que Stéphane était une fille ! Que de similitudes entre nous dis-moi :D

      Supprimer
  13. Je viens de finir Koridwen et j'ai adoré! Wahou, wahou, wahou! J'adore son caractère :) par contre je suis d'accord avec toi, parfois ça va un peu trop vite et on ne comprend pas tout... Mais il est génial! J'adore Yves Grevet, et je ne suis absolument pas déçue.
    Ah oui, juste une chose avec le caractère de Koridwen (ATTENTION JE VAIS SPOILER DONC NE LISEZ PAS CE QUI N'ONT PAS LU ENCORE): elle est amoureuse de Yannis ou pas?
    Et toi, tu préfère Yannis ou Marek?
    Moi je sais pas, j'aime bien leur caractère à tous les deux�� mais bon (ATTENTION RE-SPOIL) comme Marek est mort elle n'a pas à choisir��

    Aussi super critique, je suis d'accord en tous points avec toi��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, j'étais aussi enthousiaste que toi :D Et pour répondre à ta question, je ne pense pas qu'elle soit amoureuse de Yannis, elle était simplement attirée... Enfin, c'est mon avis ^^

      Merci beaucoup pour ton commentaire enthousiaste !

      Supprimer