La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

vendredi 6 mars 2015

Cachés de Sharon Dogar — Chronique n°77

"Peut-être que j'ai honte parce qu'il est difficile de ne pas avoir honte quand on comprend que le simple fait d'être né peut vous valoir d'être tué." 

"Je suis enfermé ici depuis trop longtemps. Si longtemps qu'il m'arrive d'avoir l'impression que ma vie avant était un rêve. Et que toute idée de l'avenir est condamnée à n'être qu'une illusion, même si je refuse de l'avouer."

Titre : Cachés
Auteure : Sharon Dogar
Genre : Historique | Romance
Éditions : Gallimard Jeunesse
Résumé : Pour échapper aux persécutions nazies, Peter van Pels et ses parents rejoignent la famille Frank dans leur cachette. Peter a seize ans. Comment s'habituer à vivre dans si peu d'espace ? Et il y a Anne, brillante, exaspérante, Anne qui écrit, Anne qu'il aime... Comment Peter trouvera-t-il la force de survivre dans les camps après l'arrestation des habitants de l'Annexe et leur séparation ? Vivre caché aux côtés d'Anne Frank : le récit de Peter, dans l'Annexe et après l'arrestation. La voix de Peter nous rappelle celle d'Anne. Nous ne pouvons qu'être là pour entendre cette histoire inoubliable.

---------------------------------------------------
Livre lu en LC avec Camille du blog Les Petites Lectrices ! >sa chronique< (lien à venir)
---------------------------------------------------

Ce livre était dans ma PAL depuis très longtemps – bien trop longtemps. Je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas lu plus tôt, ne pas l'avoir commencé avant aujourd'hui était une énorme erreur. 

Cachés complète magnifiquement bien le Journal d'Anne Frank, puisque c'est Peter van Pels le narrateur. Peter, malade, a été transféré à l'infirmerie. C'est la fin, il le sait. Au cours de son agonie, il va raconter son séjour dans l'Annexe, qui a duré un peu plus de deux ans.
J'avais déjà lu un livre dont la narratrice était Margot Frank, la grande sœur d'Anne, qui apportait également son point de vue, mais dont le titre m'échappe. J'avais déjà été très impressionnée, mais je pense que Cachés m'a encore plus touchée.

La première partie, qui comprend environ les trois-quarts du livre, raconte la vie quotidienne au sein de l'Annexe. Les réjouissances comme les disputes, les faits et gestes de chacun, les inquiétudes, le déroulement de la guerre, l'espoir qui subsiste malgré tout, mais surtout la relation – pas toujours évidente – de Peter et d'Anne. J'avoue cependant que j'ai parfois trouvé certains passages un peu longs, et je n'arrivais à lire que quelques pages par jour. Mais c'était avant la deuxième partie...
J'ai aimé que ces épisodes du quotidien dans l'Annexe soient entrecoupés des pensées de Peter, à l'infirmerie du camp de concentration. Elles rendent le roman encore plus sombre, plus touchant.

La deuxième partie, quant à elle, est bouleversante, dévastatrice, et ne peut qu'inspirer l'horreur à ses lecteurs. Elle raconte, vous l'aurez deviné, la déportation et l'enfermement des Frank, des van Pels et du docteur Pfeffer dans des camps de concentration. Alors bien sûr, on sait ce qu'il s'est passé, on a déjà lu des livres ou vu des émissions sur ce sujet, mais on est toujours particulièrement ému par ce sujet. Je vous avouerai que j'ai eu du mal à retenir mes larmes en lisant l'épilogue... Cette deuxième partie se dévore d'une traite, 

On pourrait penser qu'il n'y a aucun suspense, puisqu'on connaît déjà le destin tragique de tous les occupants de l'Annexe, qui ont tous péri dans les camps de concentration, à l'exception d'Otto Franck, le père d'Anne. Donc oui, c'est vrai qu'on connaît la fin. Mais j'ai trouvé que cela ne faisait que rajouter de la pression, une tension supplémentaire qui donne une intensité unique à la lecture. On sent la fin tragique se rapprocher, on voit les personnages agir sans se douter du peu de temps qu'il leur reste... C'est réellement terrifiant et poignant.

J'ai adoré la façon dont l'auteure écrivait et dont elle recréait les pensées qu'aurait pu éprouver Peter van Pels. Le rendu est très juste, on croirait vraiment entendre un adolescent de 15-16 ans. Elle a dû faire un gros travail d'écriture, pour respecter les événements tels qu'Anne les décrit dans son journal intime, et c'est admirable ! 

Cachés est bien plus romancé que le Journal d'Anne Frank, puisque ce n'est pas un témoignage mais un récit fictif inspiré de faits réels. En ce sens, la lecture de ce livre est peut-être plus facile et permet de mieux ressentir les choses. 
En tout cas, j'ai beaucoup aimé avoir le point de vue de Peter, qu'on comprend beaucoup mieux, et auquel je me suis énormément attaché. L'auteure a également pris la liberté de créer un personnage, Liese, une ancienne petite amie de Peter, déportée en 1942. J'ai beaucoup aimé ce choix, qui apporte beaucoup au roman.

En bref, un magnifique hommage, qui ne pourra que vous plaire si vous avez aimé le Journal d'Anne ou tout simplement si ce sujet vous touche.
Note attribuée : 8,5/10

2 commentaires:

  1. Une super L.C avec toi ! ;)
    Contente de voir que tu as aussi aimé ce livre ! Il est génial ^^ *-*

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, il faudra en faire plein d'autres ;) C'est un livre que j'ai adoré ^^

      Supprimer