La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

vendredi 8 avril 2016

Les Fragiles de Cécile Roumiguière — Chronique n°184

« C'est bien la vie, ça : on croit tout prévoir, avoir tout bon, et paf, il y a un truc qui vient tout gâcher. »

Titre : Les Fragiles
Auteure :  Cécile Roumiguière
Éditions : Sarbacane (collection Exprim')
Genre : Contemporain
Lu en : français
Nombre de pages : 197
Résumé : « Drew a dix-sept ans. On est grand à dix-sept ans. Pourtant, dans sa tête, Drew est encore cet enfant de neuf ans qui a pris le racisme de son père en plein plexus. Drew déteste son père tout en cherchant à lui plaire. Jusqu'au jour où il rencontre… Sky, une fille aussi fêlée que lui. Et SOLAIRE. Et BELLE ! Une fille qui, comme lui – mais comme son père aussi -, est une Fragile. »

----------------------------------------------------------------

Un grand merci aux éditions Sarbacane pour cette découverte !

----------------------------------------------------------------

Que dire à propos des Fragiles, ce très court roman à la couverture si mystérieuse, si épurée ? Que dire de cette histoire simple et belle à la fois, qui véhicule en si peu de pages une telle émotion, une telle tension ? Que dire de ces personnages imparfaits, aux multiples failles, que l'on regarde avec attendrissement et tristesse lutter contre leurs démons ? Que dire enfin de cette écriture incroyablement poétique, qui fait ressentir  au lecteur les sentiments de ses héros avec une intensité inouïe ?

La réponse : je ne sais pas.

Oui, bon, j'admets que c'est un peu court pour constituer une chronique. Essayons de reprendre.

On ne sait pas grand-chose en commençant ce roman, et je tiens à préserver ce mystère, nécessaire à mes yeux pour savourer pleinement la tension dramatique unique qui s'installe dès la toute première page, et qui se fait de plus en plus grande au fil de la lecture. 
On est immergé avec une force inouïe dans les esprits des personnages, beaux, complexes, torturés, aux sentiments déchirants. Intenses. Purs. 
On est parfois saisi à la gorge par leurs pensées, leurs dilemmes, leurs drames personnels. On prend petit à petit conscience de leur mal-être, on comprend de mieux en mieux leur évolution, on s'attache de plus en plus solidement à eux.

La plume de l'auteure, véritable point fort du livre, est ensorcelante, fragmentaire, faite d'allers et retours permanents dans le temps. On est un peu perdu entre les différentes strates temporelles, mais peu importe, on se laisse porter par les souvenirs épars des héros, de plus en plus concerné par leurs destins, de plus en plus tendus en naviguant de plus en plus loin dans leur passé. Et je pense que c'est justement cette chronologie en apparence désordonnée qui rend ce roman si prenant, parce qu'il s'agit d'un excellent moyen de nous faire ressentir le désordre qui agite les personnages, la confusion de leurs pensées.

Ce roman, c'est une véritable leçon de vie, brute et authentique, sur l'amour, la haine, la mince frontière entre les deux, l'espoir, le racisme, la famille, la vie tout simplement, qui touche, émeut, bouleverse son lecteur. Une chose est sûre : dès lors que vos yeux se seront posés sur le prologue des Fragiles, ils seront incapables de s'en détacher, et ne pourront que savourer la poésie silencieuse des mots de Cécile Roumiguière, et l'unicité de ses personnages, leur fragilité, justement, qui les rend si touchants et humains. 

Je ressors de ce roman presque hébétée, avec un maelstrom de pensées contradictoires qui se bousculent dans ma petite tête. Drew, Sky, Mariji et les autres m'ont chacun à leur manière appris quelque chose, et j'aurais d'ailleurs aimé en lire bien plus à leur propos ! Il m'est assez difficile en réalité d'exprimer correctement les multiples émotions par lesquelles ce livre hors du commun m'a fait passer... et c'est pourquoi je ne peux que vous enjoindre à le découvrir par vous-mêmes !

Note attribuée : 9/10

16 commentaires:

  1. Magnifique chronique pour un excellent livre ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup... Et qu'est-ce que je suis d'accord avec toi !

      Supprimer
  2. Je lis, relis et re-relis ta chronique ! Je la trouve parfaite, belle et poétique, magnifiquement bien écrite !
    Tu me donnes très envie de découvrir ce petit roman dont le synopsis m'a déjà charmée. L'innocence des mots m'a touchée et laisse présager un livre très émotionnel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête, mes chevilles vont exploser ! Bon, merci beaucoup, c'est vraiment gentil... En tout cas, je ne peux que te pousser à le lire !

      Supprimer
  3. C'est une chronique très convaincante que tu nous as pondu là ! BRAVO :p
    Déjà, Marinette m'avait vraiment donné envie et ton avis ne fait que confirmer mon envie de découvrir ce bouquin ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, merci, merci, j'ai fait de mon mieux ! Parfait, fonce en librairie le découvrir !

      Supprimer
  4. J'ai été envoutée par tes mots... Merci de prendre ton temps pour nous écrire de si belles chroniques ! Tu arrives à faire ressentir les émotions que tu as eu durant ta lecture et c'est plutôt magique, ça m'a beaucoup intriguée et donné envie de découvrir ce livre ! Alors merci :)
    Alice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Alice, pour ton commentaire, j'ai actuellement un sourire béat qui refuse de s'effacer de mon visage ! Tant mieux si je t'ai donné envie de le lire, il vaut le détour !

      Supprimer
  5. Quel vocabulaire dis donc :D il est quand ton prochain roman, déjà ?
    Tu me donnes énormément envie de le découvrir, il faut dire que toutes ces chroniques sont très intrigantes ! J'espère que j'aurai la chance de le recevoir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous allez me faire rougir avec vos compliments :p Heureuse de te donner envie de le lire ! J'espère aussi que tu pourras le découvrir au plus vite...

      Supprimer
  6. Une magnifique chronique pour un roman mystérieux.
    Après avoir lu tes mots, on ne peut qu'avoir envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup... Et comment, il mérite d'être lu !

      Supprimer
  7. Très bel avis ! :)
    Les thèmes abordés ont l'air vraiment poignant. Mais, je n'arrive pas à dégager un sysposis correcte et ça me dérange un peu pour pouvoir me lancer dans ce livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Justement, n'essaye pas de savoir de quoi l'histoire retourne précisément – c'est frustrant, bien sûr, mais nécessaire pour profiter à fond de l'histoire. Fais-moi confiance, foooonce ! ^^

      Supprimer
  8. Il a l'air génial! J'ai trop hâte de le lire celui là ! Je ne suis jamais déçue des éditions Sarbacane :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il EST génial ! Je ne l'ai pratiquement jamais été non plus ^^

      Supprimer