La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

vendredi 23 janvier 2015

Animale de Victor Dixen — Chronique n°65



"La parole d'un homme a une grande valeur, lorsque cet homme est parvenu à l'hiver de sa vie et qu'il n'a plus rien à perdre."


Titre : Animale
Auteur : Victor Dixen
Genre : Conte | Aventure
Éditions : Gallimard Jeunesse
Résumé : 1832. Blonde, 17 ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à cacher sa beauté troublante ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.
Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?

---------------------------------

Animale est un roman qui m'intriguait beaucoup, que ce soit à cause de sa couverture ou à cause de son résumé — j'aime beaucoup les réécritures de conte. Je l'ai donc emprunté à la bibliothèque, et je suis ravie de cette lecture !
Contrairement à beaucoup d'autres lecteurs, je n'ai pas lu le prélude – pour la simple et bonne raison que je n'ai pas de liseuse. Mais bon, je n'ai pas ressenti de manque.

Comme vous l'aurez sûrement compris, Animale s'appuie sur le conte de Boucle d'Or et les Trois Ours : Victor Dixen nous propose une version sombre, palpitante et glauque à souhait de cette histoire. J'adore.

Le découpage de l'histoire est très dynamique : on suit tout d'abord Blonde, mais d'un point de vue omniscient, puis on accède au journal intime de la jeune fille, avant de se centrer sur Gaspard. De plus, on change souvent de décor : à part dans les premiers chapitres, l'action est tout sauf statique, au contraire ! La tension reste à son comble tout au long du roman, il est impossible de s'ennuyer !
Les passages que j'ai préférés sont les récits de Gabrielle de Brances : j'ai énormément apprécié ce personnage, qui n'apparaît pourtant jamais dans l'action en tant que telle !

On se sent vraiment impliqué dans l'histoire (malgré la narration à la troisième personne), en particulier parce qu'on s'attache énormément à Blonde.
Au départ, Blonde reste très énigmatique. J'ai même pensé à un (court) instant qu'elle allait prodigieusement m'agacer. Mais cela n'a pas duré.
On apprend à la connaître et à l'apprécier en avançant dans notre lecture, et à la fin du roman, j'étais vraiment triste de la "laisser". J'ai en particulier aimé son intelligence, sa perspicacité et sa réactivité. Elle n'est pas du genre à se laisser abattre, ou bien à se lamenter en permanence (vous connaissez ce genre de personnage qui passe la totalité du roman à se plaindre de la gravité de son état psychologique ? Moi aussi).
Les personnages secondaires importants sont en fait peu nombreux, la plupart n'apparaissent que le temps de quelques scènes. Ils apportent cependant tous quelque chose de particulier à l'intrigue, et j'ai été touchée par certains d'entre eux.

J'ai cependant eu une grosse déception. Une ellipse temporelle. Mais pas n'importe laquelle. On rate la quasi-intégralité de la romance. C'est affreux. Un des éléments les plus intéressants !
J'ai su me remettre de cette déception intense, et heureusement.

Une des choses que j'ai préférées, en plus du personnage de Blonde, est l'écriture de Victor Dixen, que j'ai trouvée d'une qualité rare. Le vocabulaire employé, adapté à la période historique choisie, est très riche, les images utilisées m'ont bien plu
À propos de la période historique du XIXème siècle, j'étais heureuse de voir le soin tout particulier apporté au contexte, aux repères historiques... Il faut savoir que j'adore les romans historiques.

Un mot sur la fin pour conclure... J'ai aimé le fait que le suspense tienne jusqu'au dernier paragraphe. La fin m'a plu, je pense que c'était la meilleure manière de conclure ce superbe roman – mais je n'en dis pas plus.

En bref, une histoire passionnante, pleine de rebondissements, qui nous tient en haleine jusqu'au bout ! Une très belle découverte !
Note attribuée : 9/10

14 commentaires:

  1. il m'intrigue également ! Je pense le lire un de ces 4 :)

    RépondreSupprimer
  2. Ce roman ne me tentait pas plus que ça mais ton avis m'intrigue ;)
    J'aime bien les réécritures de contes donc peut-être que je le lirai finalement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SI tu aimes les réécritures de contes, je pense vraiment que ce livre peut te plaire ^^

      Supprimer
  3. Je lis très rarement des livres qui se passent au XIXe siècle et je pense que je n'ai jamais lu de réécritures de contes (alors que tout le monde lis ça en ce moment ^^), du coup ce livre m'intéresse beaucoup :) j'espère que je vais pouvoir le lire bientôt ! Mais est ce que tu sais si c'est le 1er tome d'une saga ou un one-shot ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, je te conseille de le lire ^^
      Et c'est un one-shot :D

      Supprimer
  4. Il est dans ma WL et ton avis me donne juste trop envie de l'acheter :P

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Il y a une suite ? Je pensais que c'était un one-shot ?
      Il est tellement génial <3

      Supprimer
  6. Je veuuuuuuuuuuuuuuux ce livre .....

    RépondreSupprimer
  7. J'avais bien aimé même si j'avais été déçu par certains points...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha, dommage... Pour ma part ç'a été une excellente découverte ^^

      Supprimer