La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

dimanche 22 janvier 2017

[CINEMA] - La La Land de Damien Chazelle

Titre : La La Land
Réalisé par : Damien Chazelle
Avec : Ryan Gosling, Emma Stone, John Legend...
Date de sortie française : 25 Janvier 2017
Synopsis : Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. 

De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. 

Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…

Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

----------------------------------------------------------

Je ne vous ai que très peu parlé de cinéma, bien que cet art constitue une autre de mes grandes passions. Je suis un être plein de surprises - n'hésitez pas à me dire si cette innovation vous plaît, que je réfléchisse à m'appesantir sur le sujet.

Mais il y a des films qui nécessitent que l'on en parle. Et La La Land en fait partie.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de cette comédie musicale, qui succède à l'époustouflant Whiplash, qui a magistralement raflé les 7 Golden Globes pour lesquels elle était nommée, et qui arrive enfin en France après des mois de succès critique au Etats-Unis.

J'ai eu l'occasion de le voir en avant-première. Et autant vous dire tout de suite que je ne vais que me joindre au chœur général.
A l'apparition des premiers noms du générique, la tête me tournait, des larmes me coulaient sur le visage sans que je ne fusse capable de déterminer si elles étaient dues au dénouement, à la musique, à la sensation indescriptible que j'avais d'avoir assisté à quelque chose de profondément beau. 
Je n'avais pas les mots. A part peut-être ceux-ci :

Ce film. Est. Un bonheur.

Dès la scène d'ouverture, une réussite technique comme musicale, on sent que l'on est parti pour deux heures d'enchantement. Et effectivement, l'histoire d'amour de cette jeune serveuse aspirante comédienne qui enchaîne les castings mais se voit toujours refoulée et de ce pianiste passionné de jazz mais désabusé au point d'en perdre sa soif d'ouvrir son propre club passionne dès  les tous premiers instants.

La danse et le chant découlent de la parole en toute fluidité, sans que l'on ne tombe dans cette espèce de bipolarité insupportable propre à certaines comédies musicales médiocres. Rien de tout cela ici : les personnages évoluent dans un naturel incomparable, à un rythme envoûtant. La photographie est absolument splendide, avec des couleurs dont l'on perçoit pratiquement le goût acidulé, l'atmosphère du film a une saveur résolument hors du temps qui ne peut que charmer.

On se passionne, on se désespère, on frissonne surtout et l'on pleure, un peu, beaucoup, transporté par un dénouement qui accomplit l'exploit de ne jamais sombrer dans une mièvrerie facile. Bien loin de là, La La Land contourne et même se joue de tous les écueils dans lesquels l'on pourrait redouter qu'il tombe, pour un rendu final prodigieux.

Il n'y a lieu d'adresser aucun reproche à la réalisation impeccable, pas plus qu'au jeu du couple que forment Gosling et Stone, l'un aussi juste et sensible que l'autre. Bien qu'Emma Stone hérite du plus beau rôle si l'on peut dire, elle doit s'appuyer sur la performance de son partenaire, dont le moindre sourire est plus parlant que la plus longue des tirades. Les numéros musicaux et dansants sont naturellement remarquablement bien exécutés - et il ne faut pas oublier de saluer Ryan Gosling, qui a appris le piano pour ce rôle, et n'a à aucun moment utilisé une doublure.

JE DIS OUI. 

S'il faut bien retenir quelque chose de cette critique survoltée, c'est qu'il faut aller voir La La Land,  à la fois hommage à la fois aux plus grands chefs-d'oeuvre du cinéma hollywoodien comme à ceux de Jacques Demy, mais également création originale admirable, aussi splendide que touchante, dont les magnifiques chansons hantent l'esprit, et la tonalité douce-amère transporte autant qu'elle émeut. Un film que je n'hésiterai pas plus longtemps à qualifier de chef-d'oeuvre...

Note attribuée : 10/10 : sans blague.

20 commentaires:

  1. J'ai tellement hâte de le voir ! J'adore ces deux acteurs <3

    RépondreSupprimer
  2. C'est dingue, tout le monde est unanime sur ce film ! C'est pas trop trop mon genre mais je pense que je le regarderai quand même pour comprendre cet engouement ;)

    RépondreSupprimer
  3. La bande-annonce m'avait déjà donné très envie de voir ce film, avec deux acteurs principaux que j'apprécie beaucoup d'ailleurs. Là, tu m'as donné envie de courir au ciné !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu apprécieras autant que moi !

      Supprimer
  4. J'ai justement lu un article dessus ce matin et, alors que je ne vais que trèèès rarement au ciné, je me disais justement que ce film-là sortait de l'ordinaire... Et là, je vois que Capucine a adoré ! Clairement, tu me donnes envie de le voir :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui il faut que tu me dises ce que tu en as pensé dis donc !

      Supprimer
  5. J'ai tellement adorée ce film!! Je pourrai le revoir autant de fois qu'il le faut! Les acteurs sont juste sublime et c'est juste super bien filmé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, je pense que je pourrais y retourner un nombre incalculable de fois...

      Supprimer
  6. Hum... j'hésite entre regarder ce film et visionner pour la troisième fois Edipo Re de Pasolini (oui, en VO ! Même si les personnages semblent être muets et ne sont capables que de hurler tels des hystériques, leur silence et leurs cris sonnent très italien !).
    Que me conseilles-tu ? Sachant que j'adore cette période, la musique, les acteurs, l'ambiance, le piano, Hollywood... Argh j'hésite entre ça et les paysages arides de Paso... Les costumes aztèques ont tellement de charme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord, les cris hystériques en VO ont quelque chose de traumatisant, mais d'assez addictif aussi :p Mais va voir LaLaLand, sérieusement, fonce, fonce...

      Supprimer
  7. Franchement j'avais regardé la bande annonce car je suis dingue des acteurs principaux... Surtout lorsqu'ils sont ensemble!
    Sauf que sur le coup hein... La bande annonce, elle me motivait pas du tout.
    Mais avec tout ce que j'entends sur ce film depuis plusieurs jours... Ben je vais me le faire! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SIIIIIII il faut y aller, sinon je te mépriserai jusqu'à la fin de tes jours !

      Supprimer
  8. Je vais le voir tout bientôt et j'ai trop hâte de voir ce que ça donne ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'est avis que tu ne seras pas déçue :)

      Supprimer
  9. Olala, déjà que j'ai hâte de le voir, tu me donnes vraiment envie de courir jusqu'au cinéma ! J'ai hâte de voir le duo d'Emma Stone et de Ryan Gosling !!

    RépondreSupprimer
  10. Tellement hâte de voir ce sois-disant chef d'oeuvre!!

    Elodie
    http://lafoliedesmotsetdesimages.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais à mes yeux, c'en est un de chef-d'oeuvre !

      Supprimer