La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

samedi 10 octobre 2015

U4 – Stéphane de Vincent Villeminot — Chronique n°130

"Je m'appelle Stéphane. Ce rendez-vous, j'y vais pour retrouver mon père."

Titre : U4 – Stéphane
Auteur : Vincent Villeminot
Genre : Post-apocalyptique
Éditions : Nathan | Syros
Nombre de pages : 385
Résumé : Cela fait dix jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale a été décimé. Les seuls survivants sont des adolescents. L'électricité et l'eau potable commence à manquer, tous les réseaux de communication s'éteignent. 
Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. 
Parviendront-t-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?

Je m'appelle Stéphane. Je vis à Lyon. C'est le chaos. Des bandes de jeunes commencent à piller les appartements vides. D'autres investissent les lycées désertés... Moi, je préfère attendre mon père, chez nous. Et s'il ne revient pas, j'irai au rendez-vous. J'irai jusqu'à Paris pour le retrouver dans son bunker de l'armée.

-------------------------------------------

Stéphane est le dernier roman de la saga U4 que j'ai pu découvrir, et j'avoue être à la fois désespérée et ravie d'avoir lu ces quatre livres dans un intervalle aussi réduit... Désespérée, parce qu'il ne m'en reste plus aucun à savourer, et ravie, parce que je connais enfin l'histoire dans sa globalité, et que j'ai beaucoup apprécié cette tétralogie au concept inédit. 
En effet, les quatre romans d'U4 ont tous été écrits par un auteur différent, et mettent chacun en scène un personnage principal différent. Ces derniers évoluent dans un même univers apocalyptique, qui interagissent, et qui se rendent tous quatre à un même mystérieux rendez-vous lancé par le maître de leur jeu vidéo favori...

Ce roman était sans doute celui que j'appréhendais le plus, et je n'étais vraiment pas sûre d'accrocher aussi bien qu'aux trois autres livres. Stéphane est en effet un personnage pour le moins imprévisible et brutal, et elle ne m'avait pas fait excellente impression dans les trois tomes que j'avais déjà lus... Non mais c'est vrai ! Regardez sa mine réjouie sur la couverture, elle veut tout dire !
Enfin, les têtes d'enterrement, c'est valable pour les trois autres, tous ont l'air complètement neurasthéniques... Jugez plutôt : 
Enfin, passons. 
Si Stéphane m'avait beaucoup agacée dans les tomes des autres personnages, j'ai bien mieux compris sa personnalité complexe ici, allant jusqu'à m'attacher à elle ! Enfin, dans une certaine mesure. Parce qu'il faut avouer qu'elle reste sacrément ingrate et agressive. 

Au cours de ce livre, Stéphane passe énormément de temps avec Yannis, et ayant déjà lu le tome consacré à ce dernier, je connaissais déjà la majorité des scènes décrites... et je craignais que Stéphane et Yannis ne soient trop semblables,  et donc de m'ennuyer. 
Il n'en a rien été, puisqu'il restait un certain nombre de passages inédits, dans le premier tiers et vers la fin principalement. Il était également très intéressant de voir ces événements à travers le regard si acerbe de Stéphane, de comprendre ce qu'elle ressent à tel moment précis... et je n'ai absolument pas  éprouvé le sentiment pesant de déjà-vu que je redoutais.

Le père de Stéphane est un éminent épidémiologiste, et par conséquent, sa fille est assez calée en matière de médecine. Ce tome-ci a donc toute une dimension médicale, – puisque Stéphane s'intéresse beaucoup au virus et côtoie des scientifiques qui travaillent sur la question – un univers pour lequel j'éprouve d'ailleurs un grand intérêt.
Cet aspect lui permet de se démarquer des trois autres tomes et de lui conférer une petite touche d'originalité, comme avec la mythologie celte dans Koridwen je sais, je radote.

Stéphane est avant tout un roman extrêmement prenant qu'on dévore d'une traite... tout comme Yannis, Jules et Koridwen. Cette série reste remarquable, pour le travail que ses auteurs ont fourni, pour la cohérence et la justesse de son histoire et de ses personnages, mais surtout pour son addictivité ! L'action reste on ne peut plus trépidante et immédiate dans tous les tomes – peut-être légèrement moins dans Jules, mais tout de même !

En bref, un tome qui m'a énormément plu, presque autant que Koridwen – c'est dire ! – qui reste, lui, mon tome-préféré-de-tous-les-temps-que-j'aime-à-la-folie. Son personnage principal m'a agréablement surprise, son action m'a captivée, son concept me plaît toujours autant. Dans l'ensemble, une saga qui m'a beaucoup plu, portée par des personnages féminins au caractère bien trempé – girl power ! – et par des personnages masculins plus sensibles, tout aussi attachants. Une réussite, encore une fois !
Note attribuée : 9/10 : si vous n'avez pas encore eu l'occasion de découvrir ce petit phénomène de la blogosphère et de la rentrée littéraire, faites confiance à Tante Capucine et foncez en librairie ! 

14 commentaires:

  1. J'ai lu le tome sur Kworiden et même si ça a été une bonne lecture, je m'attendais à autre chose ... Je lui ai mis un 16/20 ;)
    Du coup, maintenant, je ne sais pas qui je vais découvrir :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, mon tome préféré (après Koridwen, bien entendu :p ) est Stéphane, tu pourrais peut-être l'essayer ? En plus, il est très différent de celui sur Koridwen !

      Supprimer
  2. J'avoue que c'est celui qui me fait le plus peur ! Je ne pense pas que je le lirai mais ton avis m'intrigue quand même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était mon cas aussi, et finalement, il s'agit presque de mon tome préféré ! Alors n'aie pas peur, n'aie pas peur :p

      Supprimer
  3. Tante Capucine xD Tu me tues ! Bref, tu me donnes toujours autant envie avec cette saga :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de te faire rire xD J'espère vraiment que tu la liras !

      Supprimer
  4. Je viens de finir Yannis, je vais sûrement lire Stéphane et Koridwen ( déjà en ma possession ) dans la semaine, et peut-être Jules. J'appréhende moi aussi la lecture de Stéphane, c'est un personnage qui m'a déplu dans Yannis et je me demande ce que ça va donner...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été la première à détester Stéphane dans Yannis, et finalement, je ne fais peut-être pas partie de son fan club, mais son tome m'a énormément plu !

      Supprimer
  5. J'étais tellement intrigué par cette saga que je viens de découvrir via les "c'est lundi que lisez-vous?" qu'hier j'ai été m'en prendre 2 et j'ai commencer par la petite Bretonne (Forcément puisque Bretonne ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien, c'est mon tome préféré ! ^^

      Supprimer
  6. de mon côté j'ai été vraiment déçue! le concept de la saga est très intéressant mais le contenu ne suit pas, en tout cas pour moi :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'ai lu dans certaines chroniques, et je vois ce que tu veux dire, même si je suis personnellement convaincue par cette saga !

      Supprimer
  7. je dois vraiment aller lire ces livres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils valent vraiment le détour, j'espère que tu auras l'occasion de les découvrir !

      Supprimer