La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

vendredi 29 juillet 2016

The Unexpected Everything de Morgan Matson — Chronique n°227

“You have to try. You have to take your chances. Go and attempt and see what happens. And even if you fail - especially if you fail - come back with your experience and your hard-won knowledge and a story you can tell. And then later you can say, without regret or hesitation... 'Once, I dared to dare greatly'” 

Titre : The Unexpected Everything
Auteure : Morgan Matson
Genre : Contemporain
Éditions : Simon & Schuster
Lu en : anglais
Nombre de pages : 517
Résumé : Andie had it all planned out. 

When you are a politician’s daughter who’s pretty much raised yourself, you learn everything can be planned or spun, or both. Especially your future.

Important internship? Check.

Amazing friends? Check.

Guys? Check (as long as we’re talking no more than three weeks).

But that was before the scandal. Before having to be in the same house with her dad. Before walking an insane number of dogs. That was before Clark and those few months that might change her whole life.

Because here’s the thing—if everything’s planned out, you can never find the unexpected. 

And where’s the fun in that?

-------------------------------------------------------------------

J'ai eu l'occasion de découvrir Morgan Matson avec ses romans Since You've Been Gone et L'Été des Secondes Chances, deux lectures estivales marquées par des coups de cœur. J'apprécie énormément les relations touchantes et profondes qu'elles parvient à tisser entre ses personnages, ses atmosphères estivales douces-amères... Aussi, lorsque j'ai appris la parution d'un nouveau roman de l'auteure, après avoir calmé mes nerfs, une opération qui a pris à peu près trois jours, je me suis empressée de me le procurer pour le dévorer avec un plaisir non dissimulé. Et s'il ne s'agit pas du meilleur titre de l'auteure, The Unexpected Everything demeure une lecture très agréable à découvrir, enjouée et divertissante, qui ne demande qu'à passer quelques heures entre vos petites mains avides de délassement et de jolis petits sentiments émouvants.

Ce roman se déroule donc, comme toujours avec cette auteure, le temps d'un été, et est porté par la narration d'Andie, fille d'un célèbre politicien dont elle n'a jamais été très proche. La jeune fille sait ce qu'elle veut : passer son été dans une prépa huppée de médecine, sans se laisser distraire par des histoires dérisoires avec des garçons, ni par le scandale politique qui menace d'éclabousser son père. Mais du jour au lendemain, tous ses plans soigneusement élaborés volent en éclats, et Andie se retrouve livrée à elle-même pour un été entier... Le temps d'apprendre à vivre différemment ?

The Unexpected Everything permet de renouer avec la plume délicieuse de Morgan Matson, tout en fluidité, et de rencontrer un personnage principal surprenant et très intéressant, Andie. La jeune fille suit en effet toute une évolution au cours du roman se détachant peu à peu de ces certitudes d'autrefois, de sa crispation et de son perfectionnisme obsédant, pour devenir plus mûre et plus légère en même temps. Même si l'on ne se sent guère d'affinités au départ avec cette adolescente privilégiée et gâtée, on se laisse inévitablement toucher par sa personnalité et son parcours.

On ne peut qu'apprécier le soin tout particulier que l'auteure porte aux liens qui unissent ses personnages, qu'il s'agisse d'une amitié touchante entre quatre adolescentes, d'une romance attachante ou même, beaucoup plus rare dans ce genre de romans, de la construction réussie d'une complicité et d'une confiance mutuelles entre un père et une fille qui n'ont jamais partagé grand-chose. On referme The Unexpected Everything avec le sentiment déchirant de quitter de véritables amis, et on conserve de ces figures humaines et réalistes un beau souvenir.

Mais. Un problème.
Il n'y a pas d'intrigue.

On découvre de nombreux décors, des rencontres, des dialogues entraînants, des scènes amusantes, mais il ne s'agit que d'une enfilade de souvenirs joyeux d'été... et on en arrive parfois à se demander où est le fond, où l'auteure désire emmener son lecteur. 

Un autre problème.
Ce livre est long.

Un livre sans intrigue peut parfaitement être excellent – il suffit de se pencher sur la littérature classique avec un roman comme Madame Bovary pour s'en rendre compte, n'est-ce pas –, mais ici, l'auteure dépasse les 500 pages alors que 300 ou 400 auraient largement suffi à nous séduire. Le deuxième tiers du roman est malheureusement trop répétitif, très agréable en soi, mais terriblement similaire au premier. Les dialogues et échanges de SMS sont toujours vifs, les situations amusantes, mais... on voudrait passer à la suite !

Ces deux points noirs sont heureusement contrebalancés par le plaisir que l'on éprouve à vivre l'été d'Andie et des autres personnages, entre promenades de chiens et chasses au trésor, révélations et désillusions... et on prend beaucoup de plaisir à se plonger dans The Unexpected Everything, un roman sensible, drôle et touchant, même s'il n'atteint pas à mes yeux le niveau de ses prédécesseurs. 

C'était léger, frais, entraînant. Oui, c'était un peu long, répétitif parfois, mais sans que cela soit trop dérangeant. C'était bien pensé, tout de même porteur de sens. Tout ce qu'on s'attend à trouver dans une lecture de vacances : divertissante mais pas insignifiante. Alors que demande le peuple ?

Note attribuée : 8/10

8 commentaires:

  1. Un Morgan Matson qui me tente beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que t'encourager à le découvrir !

      Supprimer
  2. ... N'IMPORTE QUOI Y'A AUCUN DÉFAUT J'TE QUITTE!
    ADIEU FEMME

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PARDON FEMME J'AI PÉCHÉ ET JE LE RECONNAIS

      Supprimer
  3. Je ne lis pas en anglais mais L'été des secondes chances est dans ma wish-list depuis un bout de temps. Je n'ai même pas d'excuse parce qu'il est à la bibliothèque ^^ En tout cas, je compte bien découvrir le style de l'auteure :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut vraiment que tu le découvres en effet !

      Supprimer
  4. Je veux lire ce livre :( et je veux lire Since you've been gone mais je ne lis pas en VO sniiiiif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu pourrais tenter la VO, ces deux romans sont tout à fait accessibles si tu as un niveau moyen !

      Supprimer