La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image"> Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

jeudi 26 février 2015

Frozen de Melissa de la Cruz et Michael Johnston — Chronique n°75

"Savez vous pourquoi on nous a bannis ? Pourquoi nous sommes pourchassés et tués, ou enfermés en prison ? Pourquoi ils répandent des mensonges à propos de notre peuple ? Parce que leur monde est détraqué, leur monde s'achève, et qu'ils nous craignent, ils redoutent ce qui vient."

Titre : Frozen (Heart of Dread #1)
Auteurs : Melissa de la Cruz et Michael Johnston
Genre : Fantastique | Post-apocalyptique
Éditions : Albin Michel (collection Wiz)
Nombre de pages : 405
Résumé : La couverture de Nat est grillée. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des «marqués». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser quelqu’un d’autre à sa place : un dénommé Wes, joli garçon mais arrogant. Nat, elle, a déjà détourné le regard : elle a assez d’argent pour quitter cet infâme New Vegas plongé dans l’ère glaciaire, et rejoindre le Bleu, là où l’air est pur et la mer azur. Là où des renégats comme elle peuvent vivre en paix. Il suffit juste de payer grassement un mercenaire. Mais le passeur, ô surprise, n’est autre que Wes… Après tout, se dit Wes pas rancunier, un voyage dangereux en compagnie d’une jolie fille ne se refuse pas.

-----------------------------------------------

J'avoue, si j'ai acheté Frozen, c'est surtout à cause de sa couverture, qui est, il faut l'avouer, splendide. Et puis, Melissa de la Cruz, ce n'est pas n'importe qui. Bref, tout ça pour dire que je me suis laissé tenter. Si certains points m'ont vraiment déçue, Frozen reste globalement une lecture plutôt agréable.

Nous nous retrouvons donc à New Vegas, une des seules villes encore à peu près vivable des États-Unis. Les casinos sont toujours les moteurs de l'économie de la ville. Nat, 16 ans, est croupière dans l'un de ces établissements, et on comprend rapidement que sa situation est... irrégulière. Elle empêche un certain Wes de voler des jetons de grande valeur, puis finit par les dérober elle-même, afin de payer sa traversée vers le Bleu, une sorte de paradis terrestre que personne n'a jamais réussi à atteindre. Mais Nat est Marquée, et donc fugitive. Elle n'a pas le choix. Elle doit partir.

Ce qui m'a manqué dans les premières parties, ce sont les bases. Normalement, dans un roman dystopique ou post-apocalyptique, on a droit à un historique des événements qui ont conduit à ce que le monde soit dans cet état-là. Dans Frozen, on n'a que très peu d'éléments. Tenez, je vais vous faire partager quelques-unes de mes interrogations.

"Comment le monde est-il entré dans une nouvelle ère glaciaire ? Quels ont été les facteurs déclencheurs ? Pourquoi l'espérance de vie ne dépasse-t-elle plus la trentaine ? À cause de quel virus ? Pourquoi les Marqués sont-ils persécutés ? Quels sont les pouvoirs des différents Marqués ? Comment a-t-on appris l'existence du Bleu, ce monde épargné par la glace et la pollution (je m'arrête là pour vous épargner, dans ma grande mansuétude) ?"
Autant de questions qui restent en suspens...

Ensuite, les personnages ne m'ont pas vraiment convaincue, du moins au début... Ils m'ont paru sans profondeur, assez butés, aux personnalités peu travaillées. Heureusement, une fois la (difficile) première moitié passée, ils deviennent plus intéressants et j'ai réussi à apprécier Nat, Wes, Liannan et surtout Shakes.

Et puis, on nous explique qu'ils ont tous environ 16 ans. On nous explique aussi que Wes, 16 ans, a un lourd passé, a exercé des années en tant que mercenaire, a de très nombreuses relations, a fait une carrière militaire, est réputé dans son milieu... OK, l'espérance de vie est très réduite, et la maturité des personnages doit être très différente de la nôtre au même âge... Mais je suis désolée, à moins que Wes n'ait commencé à travailler à l'âge de 3 ans, cela me paraît quelque peu... improbable. Pas impossible, mais improbable.
Oui, je suis du genre à chipoter sur les détails. 

Je me suis ennuyée dans la première moitié du roman, j'ai d'ailleurs mis Frozen de côté pendant une semaine. Pourquoi un tel blocage ? Je crois que je n'ai tout simplement pas accroché au style d'écriture. On a parfois droit à des descriptions très (trop) développées, pendant que certains éléments de l'intrigue intéressants sont survolés ! 

Globalement, j'ai quand même une impression d'inachevé. Il y avait beaucoup de potentiel dans Frozen, grâce à son histoire bien imaginée qui utilise plusieurs genres : le post-apocalyptique, le fantastique, voire la dystopie... Et que ce soit au niveau des personnages, de l'écriture ou de la façon dont l'intrigue est menée, j'ai l'impression qu'il manque quelque chose.

Mais il y a aussi des points positifs ! Je suis loin d'avoir détesté ce roman...
Je vous ai dit que j'ai eu du mal à avancer dans ma lecture, mais une fois cette fameuse première moitié dépassée, je n'ai pas réussi à poser mon livre ! 

La majeure partie du roman est un road/sea-trip. C'est un choix intéressant, les décors changent en permanence et contribuent à l'intérêt du lecteur, il y a régulièrement de nouveaux personnages... Il y a beaucoup de scènes d'action, mais finalement, cela ne m'a pas dérangée.

La cinquième partie – la dernière – est à mes yeux la plus réussie : le rythme s'accélère brusquement, il y a des révélations ou des coups de théâtre pratiquement à chaque chapitre, et la fin me donne bien envie de lire la suite !

En bref, il est vrai que je n'ai pas accroché à la première moitié de Frozen et que certains éléments m'ont déçue, mais j'ai tout de même bien aimé ce roman. L'histoire a beaucoup de potentiel à développer par la suite, la seconde moitié est vraiment addictive, les personnages s'affirment peu à peu... Je lirai donc sans aucun doute la suite !

Note attribuée : 6/10

10 commentaires:

  1. Il m'intrigue beaucoup !
    La couverture est vraiment suuuper belle !

    RépondreSupprimer
  2. Il m'intriguait beaucoup mais avec tout ces avis mitigés, je ne sais pas si je lui laisserait une chance finalement, je verrais l'hiver prochain ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les avis sont mitigés... Fais comme tu le sens !

      Supprimer
  3. Je l'ai acheté sur les conseils de Saefiel et j'espère pouvoir le lire prochainement. Par contre tu me fais un peu peur avec toutes les questions qui restent en suspens ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée de te faire peur :p mais c'est vrai qu'on n'a pratiquement aucune explication, aucun contexte ! J'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer
  4. La couverture est très attirante mais vu les avis mitigés, je ne pense pas que je tenterai ce livre... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je reste très mitigée... À toi de voir !

      Supprimer
  5. Je ne sais pas trop si je vais le lire, il y a beaucoup de livres qui me tentent, mais il faut avouer que c'est melissa de la cruz ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que ce n'est pas n'importe qui :p à toi de voir !

      Supprimer