La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

vendredi 19 septembre 2014

Ici et maintenant d'Ann Brashares — Chronique n°26

"Même le cœur brisé, nous tendons vers la vie. Nous tendons vers l'espoir."




"La vérité a une force unique. Contrairement au mensonge, elle se consolide avec le temps, et possède le pouvoir de lier les uns aux autres des sentiments et des idées disparates, ce dont nul mensonge ne serait capable."


Titre : Ici et maintenant
Auteur : Ann Brashares
Genre : SF/YA
Éditions : Gallimard Jeunesse
Nombre de pages : 273
Résumé : Suivez les règles.
Souvenez-vous de ce qui s'est passé.
NE TOMBEZ JAMAIS AMOUREUX.

Voici l'histoire de Prenna James, une jeune fille de dix-sept ans qui a immigré aux États-Unis, à New York, à l'âge de douze ans. Mais Prenna ne venait pas d'un autre pays. Elle venait... d'une autre époque, du futur. Prenna et ceux qui ont fui avec elle jusqu'au temps présent, doivent suivre un ensemble de règles strictes pour assurer la survie du genre humain : ne jamais révéler d'où ils viennent, ne jamais interférer dans le cours de l'Histoire, et ne jamais développer de relations intimes avec quiconque en dehors de leur communauté. Mais Prenna rencontre Ethan Jarves... Une romance impossible aux enjeux planétaires.


-------------------------------------------------------

Livre lu en lecture commune avec Orlane du blog I swear we were infinite ! Pour voir sa chronique, vous pouvez cliquer ici.

Je n'avais pas entendu beaucoup de bien de ce livre, alors je n'en attendais pas grand-chose. De fait, je n'ai pas été terriblement déçue, mais... Disons que j'ai une impression d'inachevé. Ici et maintenant reste un roman très léger. La romance est très jolie mais ce n'est pas comme si on était surpris par la tournure des événements... On s'en doute dès la page 6 du livre, en fait... Enfin, c'est la même chose dans beaucoup d'autres livres YA, je ne vais donc pas m'appesantir là-dessus (même si c'est exactement ce que je suis en train de faire).

L'intrigue de départ est pourtant très bonne, mais je pense qu'elle aurait pu être mieux exploitée : rythme trop rapide, ennuis qui se résolvent d'un coup de baguette magique (entre nous, l'enquête qu'ils ont à mener est juste impossible !)...
L'auteur écrit bien, là n'est pas le problème... 

Ce livre se lit quand même très vite, il y a peu de pages (je suis désolée, en-dessous de 350, c'est peu !), et je pense que l'auteur aurait pu approfondir certains passages. Tout allait très vite, tout était comme survolé. 
J'ai bien aimé le personnage de Prenna, et également celui d'Ethan, même si j'ai trouvé qu'il manquait parfois un peu de profondeur. Les autres personnages n'étaient, je trouve, pas très travaillés. 

Et la fin... Elle ne m'a pas vraiment plu. Encore une fois, c'est trop facile, pas assez développé... Dix pages de plus n'auraient pas fait de mal. Loin de là. Sentiment d'inachevé. Vraiment, j'ai trouvé qu'il manquait quelque chose, l'histoire n'était juste pas terminée !

J'ai cependant apprécié le message que le roman faisait passer : en refermant ce livre, on se dit quand même qu'on est en train de faire n'importe quoi avec notre planète, et ça laisse à réfléchir sur notre comportement...

Je crois que ça y est, je n'ai plus rien à dire... Je suis quand même très dubitative, et je ne sais pas vraiment si je recommanderais ce livre. Malheureusement, Ici et maintenant m'a laissée de marbre et je ne suis absolument pas rentrée dans l'histoire, même si Prenna a su trouver grâce à mes yeux.

Note attribuée : 6/10, déçue, mais le roman reste sympathique. Bon, après ça reste un 6/10, et j'ai quand même apprécié quelques points de ce livre !


Un petit passage sympathique :

"– La première épidémie a eu lieu en 2087. Il y avait eu des prémices, longtemps avant, mais on réussissait toujours à la contenir. C’est quand les moustiques s’en sont mêlés que c’est devenu l’enfer.
– 2087…
– Et je crois qu’ils ont fermé l’école durant la deuxième épidémie, en 91.
– Tu avais… cinq ans, c’est ça ?
– Ouais.
Il hausse les sourcils d’une façon comique.
– Tu sais que tu es un peu jeune pour moi.
Je m’esclaffe :
– Et toi, tu es plus vieux que ma grand-mère."

6 commentaires:

  1. J'ai publié ma chronique ;)
    Alors on passe pratiquement exactement la même chose de ce roman ! Je suis d'accord avec toi pour tout sauf la fin qui m'a plutôt plu (mais j'aurais aimé quelques pages en plus moi aussi). Au moins, c'est une fin assez logique même si elle est assez injuste pour Prenna et Ethan :)
    Ce n'est pas le roman de l'année, c'est sûr, mais il se laisse lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr qu'il se laisse lire ;) oui tu as raison il n'y avait pas vraiment d'autre alternative pour la fin... (pauvre Prenna xD)

      En tout cas, ravie d'avoir fait cette LC avec toi !

      Supprimer
  2. J'ai ce livre dans ma PAL mais je reste sceptique car moi & la dystopie ça fait 8207 :/ Mais comme c'est Ann brashares j'ai craqué et je l'ai acheté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr qu'Ann Brashares, c'est un mythe... 4 filles et un jean, ça marque à vie !

      Supprimer
  3. Je suis à cent pour cent d'accord avec toi. J'ai d'ailleurs dit à peu près les mêmes choses dans ma propre critique, comme quoi ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, nous étions en connexion d'esprit sans le savoir alors ;)

      Supprimer