La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image"> Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

lundi 25 août 2014

Addiction de Blake Nelson — Chronique n°19

"C'est si étrange d'être sobre. On est sans défense face aux événements pénibles. On est obligé de tout ressentir. Pas le choix."

Titre : Addiction
Auteur : Blake Nelson
Éditions : Albin Michel (Wiz)
Genre : YA/Realistic Fiction
Nombre de pages : 348
Résumé : Maddie, 16 ans, doit suivre une cure de désintoxication à cause de ses problèmes avec l'alcool et la drogue. Elle y rencontre Stewart, un autre adolescent dans la même situation qu'elle. Rapidement, ils se mettent à sortir ensemble, mais, à leur sortie, Maddie doit faire un choix : doit-elle tout faire pour rester définitivement clean, ou suivre Stewart qui l'entraîne sur la pente de la rechute ?

-------------------------------------------------------

Ce livre est une magnifique surprise... Je l'ai reçu pour mon anniversaire, et je ne pense pas que je l'aurais acheté moi-même. Quelle erreur !

Addiction se lit très facilement, l'auteur écrit en utilisant un langage courant, les chapitres ne dépassent pas les quatre ou cinq pages... Et pourtant, malgré cette écriture "facile", Addiction véhicule une montagne d'émotions.

Maddie n'a que 16 ans et doit suivre une cure de désintoxication. Pas vraiment mon genre. Pourtant, contrairement à toutes mes attentes, j'ai adoré le personnage de Maddie, bien que nous n'ayons strictement rien en commun : elle boit, se drogue, et devient plus qu'agressive quand elle est ivre morte/complètement stone. 
J'ai aimé la manière dont elle pensait, ses sentiments, sa personnalité, et j'étais triste de la laisser aussi rapidement.
La seule chose que je ne comprenais pas chez elle, c'était son amour aveugle pour Stewart qui, lui, m'a prodigieusement agacée (enfin, c'était sans doute un peu le but de l'auteur).
Tous les autres personnages sont aussi vrais et aussi bien travaillés : Martin, Emily, Trish... 

J'ai dévoré ce roman en deux heures à peine, en suivant l'évolution de Maddie pendant sa cure, puis après, quand elle doit retourner en cours après des mois d'absence... Que vont penser ses amis ? Et les autres élèves ?

On lit ce livre en se demandant en permanence : Maddie va-t-elle rechuter ? Cette "peur" nous pousse à continuer notre lecture, jusqu'à (argh) une fin ouverte... OK, les fins ouvertes sont une bonne solution pour terminer une histoire, mais j'avoue qu'elles me frustrent la plupart du temps... Même si celle-ci, pour le coup, était très convenable. 

Certains passages du livre sont vraiment émouvants et touchants, sans jamais tourner au mièvre. Le rythme est soutenu, l'évolution de Maddie est passionnante...

Note attribuée : 9/10. Un presque coup de cœur ! Lisez-le, une petite pépite cachée derrière cette couverture bleu marine énigmatique...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire