La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

m_moire_de_fille la_travers_e_du_paradis educated blonde ouragan_de_cristal shorba eugenia_iloveimg_resized sauveur_iloveimg_resized

samedi 5 mai 2018

Bilan du mois [Avril 2018]

Bonjour à tous !

Ca y est, le moment est venu pour moi de parler comme une ancêtre, mais bon sang de bonsoir, le temps passe vite. Mon année universitaire est pratiquement déjà terminée, je suis actuellement en pleine ferveur de révisions de partiels (ou de fuite des révisions, c'est selon), mais avant de replonger le nez dans un cahier ou un livre, en fonction de ma motivation, voici le bilan de mes onze lectures de ce mois-ci...

Le coup de coeur du mois...
Educated de Tara Westover - VO : je me suis déjà longuement étendue sur ce livre, mais en revoici une couche : c'est un texte bouleversant, marquant, inspirant, auquel je ne cesse de penser depuis que je l'ai achevé et dont je sens qu'il m'accompagnera encore longtemps. 

J'ai adoré...
Le Mythe de la virilité d'Olivia Gazalé : J'ADORE. Peuple, lisez ce livre, tous autant que vous êtes. C'est clair, documenté, brillant, instructif, essentiel pour sensibiliser aux problématiques de genre, bref, foncez, pitié.
Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Stefan Zweig : une lecture fulgurante et foudroyante que l'on ne peut qu'engloutir d'une traite, d'une sensibilité et d'une finesse déroutantes...
Call me by your name d'André Aciman - VO : un roman qui m'a tout sauf déçue - et pourtant le risque de déception était grand après le coup de foudre cataclysmique que j'ai eu pour l'adaptation cinématographique. Un vrai moment d'immersion et de sensualité, on en reparlera. 

J'ai bien aimé...
Soufi mon amour d'Elif Shafak : un roman foisonnant et dépaysant, qui ne m'a pas apporté ce que j'attendais - ce qui est plutôt une bonne chose ici -, mais m'a au contraire beaucoup surprise. Je suis restée un peu extérieure au récit, c'est ma seule réserve, mais dans l'ensemble une jolie lecture - bien que loin derrière Trois filles d'Eve / Three Daughters of Eve que j'ai lu en janvier. 

Je suis traumatisée...
Apprendre à prier à l'ère de la technique de Gonçalo M. Tavares : ce livre compte parmi  les plus dérangeants que j'ai jamais eu l'occasion de découvrir - je m'y attendais, mais le choc n'en a pas été amoindri. J'en reparlerai très vite, mais c'est une découverte vraiment marquante et un roman d'une incroyable qualité.

J'ai plutôt aimé...
Down and Across d'Arvin Ahmadi - VO : bon, soyons honnêtes, c'était une lecture divertissante, mais on me l'avait vraiment survendue. Toutes les critiques en parlaient comme d'un quasi-renouveau de la littérature YA, mais sorry not sorry, ça ne change rien au schmilblick. 

Très bonnes relectures...
Le Dernier Royaume, tomes 2, 3, 4, 5 de Morgan Rhodes : une saga résolument doudou qui m'a apporté force divertissement à un moment où j'en avais besoin. Le Dernier Royaume remplit largement le contrat et le dépasse même dans ses derniers opus, avec une histoire assez ambitieuse et surtout un travail sur les personnages au-dessus de la moyenne pour les romans du genre. Bref, sans doute une des meilleures sagas de fantasy YA actuelles ! 

Sur ce, je vous souhaite un joli moi de mai !


2 commentaires:

  1. Quel mois ! je te souhaite autant de belles lectures pour mai !

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'intrigues avec Educated ! Et Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, il FAUT que je le lise !
    Joli mois de mai à toi et merde pour les partiels :D

    RépondreSupprimer