La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

jeudi 22 juin 2017

Amour, Vengeance et Tentes Quechua d'Estelle Billon-Spagnol - Chronique n°329

Titre : Amour, Vengeance et Tentes Quechua
Auteure : Estelle Billon-Spagnol
Editions : Sarbacane (collection Exprim')
Genre : Contemporain | Humour
Lu en : français
Nombre de pages : 255
Résumé : 
Deuxième samedi du mois de juillet. Depuis toujours, ce jour précis, Tara et ses parents – le morne postier et l’Italienne agitée – prennent le départ des vacances. Direction « le Momo's », camping tenu par la vieille Momo et son fils Jacky.

Là-bas, Tara respire, retrouve la rivière et son copain de toujours : Adam. Adam devenu, cet été… ce beau mec qui la remue totalement !

À peine le temps de savourer que débarque Éva, belle et brûlante comme le soleil, et vite surnommée « La Frite » par Tara. Ils étaient deux, ils se retrouvent trois. Les mauvais coups vont tomber, pour Tara comme pour Adam et La Frite, mais aussi pour ce qui n’existe plus : l’ insouciance d’avant.

----------------------------------------------------------------

Un grand merci aux éditions Sarbacane et en particulier à Audrey pour cet envoi !

-----------------------------------------------------------------

L'arrivée de l'été va souvent de pair avec l'envie de se plonger dans une lecture plus légère, qui donne le sourire aux lèvres et l'envie - intériorisée, s'entend - de virevolter dans tous les sens, sans non plus être condamné pour cela à se coltiner des enfilades de clichés qui plus est maladroitement écrites. 

Une solution ? Ce livre

Amour, Vengeance et Tentes Quechua n'est pas un roman exagérément facile qui se moque consciencieusement d'ajouter de l'originalité à ses personnages ou à son ton, bien au contraire, c'est un récit léger mais bien élaboré, drôle et réfléchi, et surtout, aux protagonistes immédiatement attachants et au rythme endiablé. On se laisse porter par les pages, en craignant peut-être au départ que cette histoire de retrouvailles sur fond de romance ne soit un peu quelconque, mais il n'en est rien. Les premiers chapitres sont empreints d'une naïveté qui va justement se dissiper au fur et à mesure que les vacances avancent et que les tensions naissent, pour permettre à l'héroïne, Tara, mais aussi à sa famille ou à ses amis de se redécouvrir au cours de leur été au camping.

Le ton est frais, entraînant, enlevé, et surtout sincère. On y croit, à ce camping où séjournent des vacanciers si habitués qu'ils en forment presque une seule et même famille saisonnière, à ses adolescents qui se font tourner la tête, à ces parents qui ne savent plus où ils en sont, à ces rituels sacrés qui rappellent au lecteur ceux qu'il a lui-même construits dans sa vie. La lumière du mois de juillet se réverbère dans celle des mots qu'utilise l'auteur. 

C'est une histoire qui n'a l'air de rien, mais qui en réalité vient demander dans toute sa simplicité au lecteur comment il veut grandir, quels choix il veut faire entre ce qu'il a été et ce qu'il lui reste à construire. Le livre touche parce que son auteure a saisi l'essence de l'adolescence, et la distille avec tact, sans la lourdeur que l'on trouve bien trop souvent dans les romans du genre. Ici, c'est un été comme on en a tous vécu ou comme on en vivra tous, entre papillons dans le ventre, coups bas et émancipation,
 un récit authentique et empreint de vie qui évite tous les clichés pour se frayer en douce son chemin jusqu'à notre petite sensibilité. 

Note attribuée : 8,5/10


9 commentaires:

  1. Team Tara !!!! ^^
    Contente que, toi aussi, tu aies passé un très bon moment avec ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comment pourrait-on supporter un autre personnage que Tara ?

      Supprimer
  2. Je n'en lis que du bien, il me tente de plus en plus !

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air top :D je le lirai peut-être en faisant du camping, tiens x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ce serait un cadre tout à fait adapté !

      Supprimer
  4. Je vais commencer ce livre en fin de semaine et je suis curieuse de voir ce que ça va donner :)

    RépondreSupprimer