La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image"> Hebergeur d'image

mercredi 1 février 2017

Phobie Douce de John Coley Whaley - Chronique n°290

Titre : Phobie Douce
Auteur : John Coley Whaley
Genre : Contemporain
Editions : Casterman
Lu en : français
Nombre de pages : 312
Résumé : De toute façon, Solomon n'avait jamais besoin de sortir de la maison. Il avait de la nourriture. Il avait de l'eau. Il pouvait voir les montagnes depuis la fenêtre de sa chambre. Ses parents étaient si occupés qu'il organisait sa vie à la maison à sa guise. Jason et Valérie Reed n'intervenaient pas, parce que finalement céder à leur fils était la seule solution pour qu'il aille mieux. À L'âge de seize ans, il n'avait pas quitté le domicile familial depuis trois années, deux mois et un jour. Il était pâle, assez souvent pieds nus, et allait plutôt bien.

------------------------------------------------------------------------------

Un grand merci aux éditions Casterman et en particulier à Agnès pour cet envoi !

------------------------------------------------------------------------------

Ce roman me tentait déjà depuis sa parution VO, aussi, vous vous imaginerez aisément la joie que j'ai pu ressentir en découvrant cet envoi des éditions Casterman. Admirez plutôt :

BREF. Cessons ces considérations picturales.

Phobie Douce - oui, vous noterez le jeu de mots qui pourrait presque passer pour une création de mon cru - est un roman beau, touchant, drôle et réaliste, dont le trio de personnages principaux ne fait que devenir plus approfondi et sympathique au fil des chapitres.
Phobie Douce, c'est l'histoire de Solomon, qui n'est plus sorti de chez lui depuis trois ans à cause de son épouvantable phobie sociale et de son trouble anxieux, de Lisa, qui s'est mis en tête de le guérir et de rédiger un mémoire à son sujet pour intégrer le cursus de psychologie d'une prestigieuse université, et de Clark, son petit ami, qui se retrouve bon gré mal gré embarqué dans le plan de Lisa. 

Ca n'a pas l'air très joyeux, ce que tu nous vends là, me direz-vous. Mais cela s'avère en réalité magique.

Des liens d'amitié inattendus et vrais se tissent, des secrets se dévoilent, une confiance mutuelle entre les personnages autant qu'avec le lecteur se crée, alors que les pages se tournent à grande vitesse... Le triangle de personnages principaux témoigne d'un véritable travail de la part de l'auteur sur chacune de ces figures aux personnalités complexes, loin d'être lisses et parfaites, qui portent avec eux leurs peurs autant que leurs rêves, et se construisent, s'aiment et se confrontent les uns les autres.

Des dialogues aussi vifs que drôles aux situations tour à tour cocasses et réconfortantes, en passant par des crises et des pics de tensions saisissants, tout est réuni pour parvenir à une histoire atypique et authentique. Car il s'agit bien là d'un récit avant tout humain, aussi cabossé que ses personnages, fait d'erreurs, de mensonges autant que de belles intentions... Mais subsiste heureusement ce qu'il y a de meilleur en chacun, sa propension inouïe à espérer. Oui, Phobie Douce appelle à l'espoir, pas au miracle, parce que cela serait aussi déprimant qu'incongru, mais à avoir foi en chacun, en ses amis, à attendre un lendemain meilleur même lorsque l'on est au fond d'abîmes de noirceur. 

En bref, une très belle surprise pour un récit lumineux qui ne tombe jamais dans les écueils que l'on pourrait redouter, mais ne cesse de surprendre par sa fraîcheur, et sa justesse, alors qu'il aborde des thèmes qui peuvent très facilement virer au mièvre ou au stéréotype, la maladie mentale, l'adolescence, la famille, la quête d'identité, l'homosexualité... Le tout se dévore, trouble et émeut, mais aussi fait sourire et rire, et le résultat est indéniablement réussi. Pour une lecture réfléchie qui fait réfléchir, riche en humour autant qu'en interrogations passionnantes !

Note attribué : 8/10

8 commentaires:

  1. Voilà un livre qui me fait super envie :)

    RépondreSupprimer
  2. Une lecture qui aura marqué la fin de mon mois de janvier ♥

    RépondreSupprimer
  3. J'aimerais vraiment beaucoup découvrir ce roman! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que t'enjoindre à le faire...

      Supprimer
  4. J'ai découvert l'existence de ce livre aujourd'hui et j'avoue qu'il a l'air pas mal ^^

    RépondreSupprimer