La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

mardi 10 janvier 2017

Blue de Camille Pujol - Chronique n°283

Titre : Blue
Auteure : Camille Pujol
Genre : Contemporain
Editions : Michel Lafon

Lu en : français
Nombre de pages : 209
Résumé : Blue n’est pas une adolescente comme les autres. À seulement 17 ans, elle dissimule un lourd secret qui l’a obligée à changer brutalement de vie, à déménager avec ses parents et son jeune frère, et à rester discrète pour ne pas attirer l’attention. Mais ses mystérieux cheveux bleus captent inévitablement tous les regards et attisent la curiosité des élèves de son nouveau lycée. Et comment se fondre dans la masse alors que son ex violent refait surface et que Nathan, un jeune homme à la réputation sulfureuse, a décidé de la percer à jour ?

-------------------------------------------------------

Un grand merci aux éditions Michel Lafon et en particulier à Camille pour cet envoi !

-------------------------------------------------------

Voir de très jeunes auteurs se lancer sur des plates-formes numériques comme Wattpad, y rencontrer un beau succès, et même de faire publier de façon plus traditionnelle, est pour moi un grand plaisir et une dynamique très inspirante... Même si force est d'admettre que je n'accroche pas vraiment à de tels récits, comme l'exemple de Blue semble me le faire reconnaître. 

En effet, ma découverte que j'espérais réussie de cette fiction d'une auteure de seize ans, issue de Wattpad, s'est avérée déçue. Le contenu comme le contenant de l'intrigue de Blue m'ont autant déstabilisée qu'ennuyée, et ma lecture finale, si elle a été rapide et aisée, ne s'est cependant pas avérée marquante... L'intrigue reprend bien trop de stéréotypes tellement passés à la machine à laver littéraire qu'ils en ont perdu toute leur saveur, le rythme de l'histoire est d'une intensité folle, quitte à passer à la vitesse de la lumière sur des situations qui auraient mérité que l'on s'y attarde. 

Les personnages surtout se révèlent un gros point noir du récit : réduits à des stéréotypes décevants, à des prénoms quelque peu improbables - disons que je doute que la population de garçons nommés Cameron à Toulouse soit pléthorique - et surtout à des rôles plus tertiaires que secondaires, ils offrent parfois des postures intéressantes, mais elles sont bien trop vite brouillées dans le flou prévisible de l'histoire dans laquelle ils évoluent. 

Blue aurait pu être un roman sympathique et simplement agréable, avec sa narration somme toute entraînante, et offre une distraction certaine, mais l'escalade dramatique qu'il subit dans ses vingt dernières pages a raison de son intrigue. L'auteure est clairement animée par une passion certaine et une volonté de faire vibrer son lecteur, mais à trop vouloir en faire, elle rend son récit bien trop rocambolesque et trop peu crédible pour permettre de refermer le livre sur une note positive. Son écriture est certainement fluide et facile à lire, mais elle n'en tombe pas moins dans certaines facilités, quelques formules un peu usées, et se répète un peu trop pour être parfaitement harmonieuse.

En bref, une lecture décevante à mes yeux, dont le rythme déséquilibré et la faiblesse de l'intrigue comme des personnages ne permettent malheureusement pas de constituer un récit vraiment satisfaisant. Nul doute que Blue plaira à certains lecteurs grâce aux bonnes intuitions et intentions de son auteure, mais disons simplement qu'il manque d'une certaine maturité pour être entièrement convaincant en tant que roman...

Note attribuée : 3/10

5 commentaires:

  1. Déjà qu'il ne me tentais pas trop, ton avis m'encourage à m'éloigner de cette lecture !

    RépondreSupprimer
  2. Après avoir lu ton avis, je peux dire que je pense passer mon tour pour cette fois.

    RépondreSupprimer
  3. Le résumé avait l'air bien mais après avoir lu ta chronique, ce livre ne m tente plus du tout...

    RépondreSupprimer
  4. Moi qui était très curieuse simplement grâce au titre, je n'ai clairement pas envie de perdre mon temps avec ce genre de lecture. Comme tu le soulignes, il plaira sans doute à certains mais je pense pouvoir dire que ce ne sera pas mon cas !

    RépondreSupprimer
  5. Le résumé était tentant, mais malheureusement, le roman n'est pas à la hauteur. Il me tentait mais je vais passer mon chemin je pense.

    RépondreSupprimer