La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

mercredi 21 décembre 2016

Saving Paradise de Lise Syven - Chronique n°276

Titre : Saving Paradise tome 1 - En proie au rêve
Auteure : Lise Syven
Genre : Paranormal 
Editions : Castelmore
Lu en : français
Nombre de pages : 380
Résumé : Faustine Mésanger ne croit pas à grand-chose, sinon au travail. Déterminée à réussir sa vie, cette étudiante a un plan. Elle a tout prévu : l’amour, ce n’est pas pour tout de suite, et autant vous dire que le paradis, elle n’y croit pas une seconde.


Build the future ! est le slogan de la Fondation du Griffon pour laquelle son chercheur de père travaille, une ONG qui œuvre pour un monde meilleur et qui dérange quelqu’un.

Le jour où le laboratoire de Richard Mésanger explose, la vie de Faustine bascule. Elle frôle la mort, se retrouve placée sous protection rapprochée et croise le chemin de Nato Braye dont le charme ne la laisse pas indifférente.

Mais la folie la guette à mesure que l’étau se resserre, et surtout, Faustine comprend qu’il y a bien plus en jeu que son propre avenir...


-------------------------------------------------------------------

Il y a des romans dont vous savez avant même d'en avoir lu un mot qu'ils vous plairont. Un simple ressenti avec la couverture, avec l'univers décrit, ou juste une intuition de lecteur expert, et vous savez sans pouvoir expliquer précisément pourquoi que vous avez quelque chose à gagner avec tel récit. Saving Paradise aura exercé un effet de la sorte sur moi, en grande partie grâce aux yeux pétillant de passion de Saefiel du blog Les Petits Mots de Saefiel lorsqu'elle m'en a parlé à Montreuil... Sans tergiverser, j'ai cédé à l'appel livresque.
Et.
C'était bien.

Ce roman débute par une explosion, une frayeur, un attentat lancé probablement contre la personne du Professeur Mésanger, père de l'héroïne, Faustine, qui a à peu de chose près mis au point le tout premier vaccin contre le cancer grâce au soutien de sa Fondation du Griffon. Qui voudrait s'opposer à un tel projet, porté par une ONG désintéressée, et à l'intérêt universel ? Comment appréhender le futur après un acte aussi effrayant ? Ne s'agit-il que de contrer l'avancement de la recherche de Mésanger ?

Saving Paradise s'affirme dès ses toutes premières pages comme un roman tout à fait particulier : aucune intrigue "classique" ne se dégage, on est entraîné dans un mystère passionnant mais insondable. On n'a d'autre choix que de se laisser guider par les mots de l'auteure, poétiques et efficaces, qui confèrent à l'ouvrage une atmosphère assez indescriptible, éthérée et angoissante, presque...

Onctueuse.

Oui, je viens de donner à ce roman un qualificatif qui conviendrait mieux à un yaourt. Ce n'est plus ce que c'était. Mais que voulez-vous, c'est cela, Saving Paradise est onctueux.

L'enquête est incroyablement immersive, angoissante même : aucun personnage n'échappe à la suspicion de l'héroïne comme du lecteur, chaque scène est ressentie comme potentiellement dangereuse, on demeure sur ses gardes tout au long de son avancée. Loin de sombrer dans des trajectoires classiques, l'auteure ne fait qu'étonner et détonner, dévoilant lentement quelques cartes, pour aboutir à un final intense, absolument impossible à voir se profiler et inédit, qui annonce un second volet intersidérablement convaincant. 

Les pages défilent à une cadence implacable, de plus en plus insoutenable au fur et à mesure que l'on saisit la complexité de l'intrigue, qui articule des éléments aussi nombreux que profonds. Le grand nombre de personnages et de décors permet un dynamisme certain, tout comme l'alternance maîtrisée entre différents points de vue. Peut-être peut-on ressentir à quelques reprises une certaine attente, une langueur, mais elle est bien intentionnelle et travaillée, et ne pousse qu'à poursuivre sa découverte du récit.

En bref, une histoire nimbée de mystère, remarquable surtout par le caractère recherché, détonnant, envoûtant de la plume de son auteur, qui parvient en quelques centaines de pages à élaborer un univers subtil et prometteur, le cadre d'un second tome qui ne promet que d'être explosif... 

Note attribuée : 9/10

8 commentaires:

  1. Ce roman m'intrigue, je ne vais pas tarder à me le procurer je crois :)
    Surtout vu ton avis !!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout ce livre mais ton avis très m'intrigue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est normal, c'était tout à fait mon intention...

      Supprimer
  3. Je dois dire que ce roman m'intrigue depuis quelques temps, et ta comparaison avec un yaourt m'a séduite ;-) Plus sérieusement, j'aime être surprise et j'ai l'intuition que je craquerais sans doute au détour d'une librairie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha j'ai les mots qu'il faut n'est-ce pas ? Tant mieux !

      Supprimer