La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

jeudi 4 février 2016

Forget Tomorrow de Pintip Dunn — Chronique n°166

"L'espoir, même irrationnel, est une force. Quand la bataille semble perdue d'avance, c'est ce qui nous permet de ne pas baisser les bras."

Titre : Forget Tomorrow
Auteure : Pintip Dunn
Genre : Dystopie | Science-Fiction
Éditions : Lumen
Résumé : 
Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !


Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.

Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ? 


-------------------------------------------------

J'ai eu l'intention de me procurer ce roman dès l'annonce de sa parution, autant pour son résumé alléchant, qui me faisait penser au film Minority Report, que pour le fait qu'il soit publié aux éditions Lumen, qui ne m'ont que rarement déçue.
À peine acheté, aussitôt entamé... et achevé dans la  journée. Forget Tomorrow est un roman bien construit, au rythme haletant, qui brille surtout par son final brillant et ahurissant ! 

L'intrigue de Forget Tomorrow est sans conteste son plus grand point fort. Cette idée de visions du futur envoyées aux jeunes de dix-sept ans était originale et bien exploitée, et a tout de suite suscité mon intérêt. Les événements s'enchaînent avec rapidité et fluidité, nous permettant de rencontrer des personnages plutôt attachants. La tension est omniprésente et surtout croissante, et j'avoue que j'étais absolument incapable de deviner comment le livre allait se terminer ! L'héroïne, Callie, n'est pas du genre pleurnicharde, à se lamenter sur ce qu'il lui arrive. Elle prend les choses en main, et réagit avec vigueur et courage... Et cela fait du bien ! 

Bon, j'avoue tout de même que je suis un peu restée sur ma faim quant aux explications concernant l'univers créé par l'auteure... Mais je suppose que cela viendra – si je ne m'abuse, je crois qu'il s'agit d'une trilogie. 
Et puis, encore et toujours, je suis dubitative par rapport à la romance. Pourquoi, pourquoi y a-t-il toujours des histoires d'amour dans ce genre de livres ? Enfin, en l'occurrence, cette romance était plutôt bien amenée, et pas lourde comme elle peut l'être dans d'autres ouvrages, mais elle ne m'a pas paru d'un intérêt transcendant. Disons qu'on la voit venir à cent-vingt kilomètres à la ronde. 
Vous savez, ô Auteurs de Dystopies, vos héroïnes peuvent exister sans individu masculin sur lequel s'appuyer en permanence ! Les gens seuls ne sont pas des demi-personnes, vous savez. Et ce n'est pas parce qu'un personnage de roman finit son aventure célibataire que nous autres lecteurs allons jeter le livre au bûcher. Promis.

Et puis, avec ce roman, il est vrai qu'on ne sort pas vraiment du sempiternel Scénario de base de la Dystopie, du moins pour les deux premiers tiers. Vous ne voyez pas de quoi je parle ? Mais si, cette trame, encore et toujours la même...

1. Je suis différente et cela me met en danger, car je vis dans une société injuste et totalitaire.
2. Je rencontre un joli garçon avec lequel j'échange quelques doux baisers. 
3. Je quitte ma ville ou région natale pour intégrer la rébellion, guidée par le joli garçon. Quelques disputes, quelques crises existentielles. 
4. Je renverse mon système. Amour, paix, joie, et bébés joufflus.

Bon, j'admets que dans Forget Tomorrow, cette histoire passe très facilement, est bien orchestrée, et comporte des éléments originaux. Mais vous devez admettre qu'on ne tombe pas vraiment de sa chaise de surprise en découvrant l'univers. 

En revanche, la fin diffère de ce que l'on trouve habituellement dans ce genre de romans, et c'est un gigantesque bon point, qui m'a fait augmenter ma note finale d'un point au moins ! J'attends avec impatience de voir ce que donnera la suite, même si à mes yeux, ce roman se suffit à lui-même – si ce n'est qu'il manque quelques détails-clés pour bien appréhender l'univers.

Note attribuée : 8,5/10 : une très bonne découverte, un roman qui a su me captiver malgré quelques défauts mineurs, et dont la fin m'a laissée bouche bée ! 

14 commentaires:

  1. Un roman qui est dans ma PAL et que je suis impatiente de découvrir !

    RépondreSupprimer
  2. Il me fait de plus en plus envie... Il a l'air super passionnant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il l'est :D Je ne l'ai pas reposé une seconde !

      Supprimer
  3. c'est un roman qui me tente beaucoup beaucoup !! contente qu'il t'ai plus !
    bonne prochaine lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à te laisser tenter ;) Bonnes lectures à toi aussi !

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Je le trouve vraiment original et distrayant ^^

      Supprimer
  5. Je l'ai en ebook. Depuis l'annonce de sa sortie, je suis intriguée :)

    RépondreSupprimer
  6. Coucou. C'est une belle chronique que tu as faite ! ;) En tout cas grâce à toi j'ai découvert un nouveau livre qui à l'air très intéressant. Bonne lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, merci beaucoup ! Je te le confirme, il est passionnant ^^ Bonnes lectures à toi aussi !

      Supprimer
  7. Moi je viens de le finir ! Je trouve la romance pas très intéressante et des passages très longs mais la fin m'a tellement surprise que j'ai quand même aimé le livre :)
    Moi aussi j'ai fais une chronique : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/03/forget-tomorrow-pintip-dunn.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord pour la romance... Je file voir ça !

      Supprimer