La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

samedi 7 novembre 2015

La Belle Rouge d'Anne Loyer — Chronique n°139

"— Le passé n’écrit pas forcément l’avenir. 
— Elle est jolie cette phrase, je la comprends pas très bien, mais elle sonne bien.
— Oui... Ça veut certainement dire que c’est pas parce que le passé est moche que l’avenir doit l’être aussi."

Titre : La Belle Rouge
Auteure : Anne Loyer
Éditions : Alice Éditions (collection Tertio)
Résumé : Marje est camionneuse depuis 25 ans. Avec son beau camion rouge, elle sillonne les routes de France et d'ailleurs. Rien ni personne ne pourra mettre fin à sa passion de rouler. Entre son camion et elle, c'est une grande histoire d'amour. 
Kader va avoir 16 ans. Il n'a jamais connu son père et a été abandonné par sa mère lorsqu'il avait sept ans. Après plusieurs familles d'accueil et des ennuis avec la justice, il vit dans un centre d'éducation renforcée pour mineurs. C'est un rebelle, une vraie tête brûlée qui n'a qu'une envie : se faire oublier. Malheureusement, cela ne fonctionne pas. Après avoir reçu une lettre de sa mère, Kader décide de fuguer. Il se retrouve sur une aire d'autoroute et monte dans un camion laissé ouvert. C'est celui de Marje. D'abord très contrariée par cet intrus qui chamboule son quotidien bien huilé, elle accepte finalement de le garder pour un bout de route...

----------------------------------------------------

Un grand merci à l'auteure et aux éditions Alice pour cet envoi !

----------------------------------------------------

Je n'avais jamais eu l'occasion de découvrir la plume d'Anne Loyer auparavant, mais j'avais entendu beaucoup de bien de son roman Comme une envie de voir la mer. C'est donc tout naturellement que j'ai accepté de lire celui-ci, qui a été une jolie découverte !

Marje a la soixantaine, est chauffeuse de camion depuis 25 ans, et nourrit pour son camion, qu'elle a surnommé affectueusement "La Belle Rouge", une passion qui ne semble que s'affirmer avec le temps. Kader a 16 ans, vit dans un centre d'éducation renforcée, et décide de fuguer. Il trouve refuge dans le camion de Marje... qui ne réagit pas très bien à la présence de cet intrus, dans un premier temps, mais qui accepte finalement de l'emmener vers leur destination commune, au sud...

La Belle Rouge est un roman court, avec peu de personnages, mais très intense. Il est rythmé par de très courts chapitres et une écriture fluide, et les pages se tournent toutes seules !
Marje et Kader sont deux personnages qui n'ont à première vue rien à voir, mais dont on découvre petit à petit les points communs. Tous deux blessés au cours de leur vie pour des raisons très différentes, leur rencontre est totalement improbable mais non moins saisissante et touchante. Ils sont loin d'être parfaits, mais cela les rend terriblement authentiques, et c'est justement la raison pour laquelle on les apprécie.Ils se révèlent petit à petit au cours de leur voyage à travers la France, échangent des réflexions touchantes. On se surprend à s'attacher à eux bien plus rapidement qu'on ne l'aurait pensé... Et ils nous manquent déjà à peine le roman terminé.

Un road-trip atypique qui se savoure, à l'intrigue tout en délicatesse et en sensibilité !
Note attribuée : 7,5/10

6 commentaires:

  1. C'est ma prochaine lecture, il est tout court comme tu dis donc parfait pour prendre dans le bus ^^ Il a l'air très sympa, je me réjouis de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irai voir ce que tu en auras pensé ;)

      Supprimer
  2. Comme une envie de voir la mer m'intéresse plus :) Contente que ce roman t'aie plu :p

    RépondreSupprimer
  3. Merci infiniment pour votre très chouette chronique !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous en prie, La Belle Rouge a été une jolie lecture pour moi ;)

      Supprimer