La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

dimanche 8 novembre 2015

Dylan Dubois de Martine Pouchain — Chronique n°140

"L'humain est un animal qu'il vaut mieux contempler de loin."

Titre : Dylan Dubois
Auteure : Martine Pouchain
Genre : Contemporain | Realistic Fiction
Nombre de pages : 301
Résumé : Après un an en foyer, Dylan, un garçon de 16 ans tendre et solitaire, rentre chez lui... où une surprise l'attend : son père a remplacé sa mère, partie trois ans plus tôt. A priori, Dylan n'a rien contre Cynthia, sa séduisante belle-mère. Sauf quand elle met son chien Rusty dehors "parce qu'elle ne supporte pas son odeur". Et puis, Dylan ne comprend pas pourquoi son père devient obéissant comme un caniche dès qu'elle le siffle...
Mais le pire, c'est quand il comprend Cynthia n’est pas seulement une belle-mère désagréable et égoïste : c’est une veuve noire, une machine à diviser, à manipuler et démolir les autres.
Là, il n’a plus qu’une issue : se tirer avec Rusty, direction la forêt, le seul endroit où il se sent en sécurité, pour aller voir si ailleurs a plus de sens qu’ici.

--------------------------------------

Un grand merci aux éditions Sarbacane et en particulier à Roxanne pour cet envoi !

--------------------------------------

Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre en commençant Dylan Dubois. S'agissait-il essentiellement des péripéties d'un adolescent fugueur perdu dans les bois ? D'un roman psychologique ? D'un mélange des deux ? J'ai ainsi commencé les premiers chapitres, et je me suis tout de suite laissé emporter par le récit des aventures de Dylan, pour terminer ce superbe roman en moins d'une journée !

Dylan revient d'une année passée dans un foyer, son père n'étant plus capable de s'occuper de lui, dévasté par le départ de sa femme. En revenant, le jeune homme découvre qu'il a désormais une belle-mère, Cynthia, qui semble plutôt accueillante, si ce n'est qu'elle ne supporte pas la présence de son chien adoré, Rusty. Mais progressivement, Dylan prend conscience de la véritable nature de Cynthia... et décide de partir, jugeant qu'il s'agit de la meilleure chose à faire. Avec son chien pour seule compagnie, Dylan se met en tête de retrouver sa mère, en sillonnant la France à pied... sans se douter de ce que ce voyage va lui apporter.

La nature et moi, ça fait vingt-quatre. Enfin, j'aime bien découvrir de beaux panoramas naturels, marcher dans les bois de temps à autres, tout ce que vous voudrez. Mais jamais vous ne me verrez de mon vivant faire du camping, par exemple. J'appartiens à une espèce qui dépérit si elle ne vit pas à proximité d'une connexion Internet.
Alors forcément, lorsque j'ai lu le résumé de Dylan Dubois, j'ai découvert que le rêve de Dylan était de vivre reclus au fond des bois, et j'ai eu peur de ne pas arriver à m'entendre avec lui. Mais au contraire, notre différence de point de vue était très intéressante, et je ne me suis sentie que plus intriguée par Dylan...

Dylan est justement l'énorme force de ce roman. Intelligent, attachant, il détonne par rapport à la plupart des personnages principaux des romans pour adolescents et YA. Sa soif de liberté et sa quête d'identité m'ont touchée, et j'ai adoré suivre son parcours... Une vraie réussite !
Cela vaut également pour les autres personnages, qui brillent tous par leur profondeur. Ils sont inégalement présents, n'apparaissant parfois que le temps de quelques chapitres, mais tous apportent quelque chose d'indéfinissable à l'intrigue, une ambiance, une morale... Qu'on les aime ou qu'on les déteste, une chose est sûre, ils ne peuvent laisser indifférents. 

Une fois les premiers chapitres dépassés, j'ai été complètement plongée dans la vie de Dylan, et il m'a été difficile de quitter ma lecture. Les chapitres sont très courts, ce qui me plaît toujours énormément, et l'écriture de l'auteure, que je découvrais avec ce roman, très agréable, ce qui donnait à l'histoire un rythme très agréable, alternant entre des passages remplis d'actions et d'autres plus calmes, durant lesquels Dylan fait partager ses réflexions sur la liberté, le bonheur, le sens de la vie, toujours pertinentes et saisissantes. Certaines d'entre elles, me semblant particulièrement justes, m'ont parfois interpellée, et j'avoue qu'il m'a été difficile de ne sélectionner qu'une citation en tête d'article !

Note attribuée : 9,5/10 : une excellente découverte qui frôle le coup de cœur, qui m'a fait autant voyager que réfléchir ! Un roman d'initiation passionnant, parsemé de belles réflexions et références poétiques, et porté par un héros sensible et attachant ! Dylan Dubois est à mes yeux un roman à part, qui se distingue de ce que l'on peut lire la plupart du temps par sa maturité et sa justesse. À découvrir absolument !

10 commentaires:

  1. En lisant le résumé, je n'étais pas vraiment emballée par cette histoire. Mais, après avoir lu ton avis, je dois dire que j'ai bien envie de découvrir ce livre ! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai un peu peur de ne pas accrocher pour les mêmes raisons que toi mais vu ton avis, il a l'air top ce roman ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'espère aimer autant que toi car le résumé m'avait déjà donné énormément envie !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi, j'irai voir ton avis ^^

      Supprimer
  4. C'est la première chronique que je lis sur ce livre, et elle est super positive donc que demander de plus ? Déjà j'ai craqué sur la couverture, je la trouve trop belle ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux qu'être d'accord avec toi, je la trouve vraiment jolie ;) J'espère que tu aimeras autant que moi !

      Supprimer
  5. Je suis largement d'accord avec toi lorsque tu dis que ce livre se distingue des autres du genre ♡

    RépondreSupprimer