La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

mardi 27 octobre 2015

Les Clans Seekers d'Arwen Elys Dayton — Chronique n°136

Titre : Les Clans Seekers
Auteure : Arwen Elys Dayton
Genre : Fanstasy
Éditions : Robert Laffont (collection R)
Nombre de pages : 473
Résumé : Lorsque Quin Kincaid aura prêté serment, elle deviendra ce pour quoi elle s’est entraînée toute sa vie : une Seeker. Dernière de son clan, elle se doit de perpétuer la légende. Une fois initiée, Quin pourra se battre aux côtés de ses deux plus proches compagnons, Shinobu et John, pour défendre le pauvre et l’opprimé. Ensemble, ils porteront la lumière au coeur des ténèbres. Mais au cours de la nuit tant attendue de l’initiation, tout bascule. Les masques tombent et Quin découvre qu’elle a été élevée dans le mensonge. Ni sa mission, ni sa famille, ni même ses amis ne sont ce qu’elle croyait.


Il est trop tard pour faire marche arrière...
--------------------------------------------------

Ce roman me tentait énormément, pour son résumé très convaincant, pour tout le bruit qu'il faisait au moment de sa parution en France, ou encore pour sa couverture. Je me suis donc empressée de l'acheter, pour le commencer très rapidement... Et après quelques dizaines de pages à peine, constater que je n'arrivais pas du tout à rentrer dans l'histoire. J'ai persévéré avec vaillance. Je n'ai jamais renoncé. Je suis allée au bout de ces 473 pages. Mais cela a été extrêmement laborieux, et je suis très loin d'être convaincue par Les Clans Seekers...

Pour commencer, l'univers créé par l'auteure m'a paru trop sombre, complexe, peu attrayant... mais surtout, j'avais l'impression d'être dans un flou total et de ne rien comprendre. L'auteure utilisait des mots créés de toutes pièces sans nous en donner la définition, n'expliquait même pas clairement le concept de Seeker, changeait assez brusquement de lieu et d'époque... Je n'étais même pas capable de situer l'époque à laquelle se déroulait cette histoire... J'avais parfois le sentiment que l'écrivain considérait toutes ses créations comme acquises, et me laissait comme une pauvre petite fille malheureuse sur le bord du chemin, ignorante et abandonnée de tous. Et je me suis donc traînée laborieusement et misérablement pendant presque deux semaines pour terminer ce roman.

Forcément, je ne comprenais rien, alors je me suis très rapidement ennuyée, d'autant plus que les personnages ne m'ont pas séduite du tout. Ils m'ont semblé trop vite brossés, presque manichéens, pas très sympathiques, et le triangle amoureux qui naît rapidement n'a pas arrangé la situation – il faut savoir que j'ai un énorme blocage avec ce genre de situation. Bon, cela doit sûrement être de la frustration de la part d'une personne qui est tout simplement jalouse de ne pas avoir deux chevaliers servants à ses pieds comme Quin, mais passons.  

Je disais donc que le début avait été particulièrement laborieux, et j'espérais que cela s'améliorerait par la suite, mais j'ai eu au contraire le sentiment que j'avais de plus en plus de mal à progresser. Ce n'était pas tant à cause de l'écriture de l'auteure, qui me semble avec du recul très fluide et adaptée à ce genre de roman, qu'à cause de mon ennui profond et de mon manque, voire absence d'intérêt pour le sort des personnages... Certains passages étaient particulièrement difficiles, je ne comprenais absolument rien, je devais revenir en arrière toutes les deux pages, je ne savais pas ce que signifiaient les termes employés... Je confesse publiquement avoir commis le crime livresque d'avoir lu les 100 dernières pages en diagonale – mais j'étais toujours emplie d'un indicible espoir d'apprécier les chapitres suivants.

Je sais, je sais, je continue à utiliser des mots non employés depuis trois siècles. Peu importe.

Je suis consciente du fait que cette critique paraît extrêmement dure, mais sachez que tout n'est pas mauvais dans ce livre, loin de là ! Les idées de base de l'auteure sont bonnes, j'ai  malheureusement eu du mal avec la façon dont elle les développait, mais ce ne sera sans doute pas le cas de tout le monde.
Je pense simplement que je n'étais pas faite pour ce livre, mais beaucoup d'autres trouveront leur bonheur avec Les Clans Seekers. Seulement, si vous avez besoin de beaucoup d'explications détaillées à propos de l'univers d'un roman pour y accrocher, et que si en plus vous avez du mal avec les triangles amoureux, vous risquez d'avoir quelques difficultés avec ce roman, au début du moins.

En bref, une histoire qui avait du potentiel, mais à laquelle je n'ai absolument pas accroché. L'univers ne m'a pas paru attrayant, et je n'y ai d'ailleurs rien compris – mais ma blondeur doit y être pour quelque chose –, les personnages m'ont laissée assez indifférente, et j'avoue m'être beaucoup ennuyée... 

Note attribuée : 3/10 : je n'aime pas donner de notes aussi basses que celle-ci, mais je reste très déçue par cette lecture, que j'ai pourtant réussi à terminer  – par perfectionnisme ou par masochisme, cela reste à déterminer. Une déception, mais un roman qui pourra sans aucun doute en convaincre d'autres, pour son univers original ou la richesse de l'intrigue imaginée par l'auteure.

12 commentaires:

  1. Je ne lirais décidément pas ce roman XD J'ai lu beaucoup d'avis mitigés et je dois dire que ce roman ne m'attire pas beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les notes de ce roman sur Livraddict ou Goodreads ne sont pas excellentes... :/ à toi de voir !

      Supprimer
  2. Je t'ai taguée : http://liloum54.blogspot.fr/2015/10/tag-7-liebster-award.html

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que je lirais quand même ce livre, il m'intrigue trop ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, il me faisait très très envie !

      Supprimer
  4. J'ai regardé un peu ton blog et on a souvent le même avis (ou si on a un avis différent on note les mêmes désagréments). C'est vrai que Les clans Seekers c'est une énorme déception, je me demande même comment il a pu être publié par la collection R avec de tels défauts, parce que expliquer un minimum l'univers c'est la base.

    Bref, je ne peux que te conseiller ces deux lectures : Les maudits de Edith Kabuya & Les fiancés de l'hivers de Christelle Dabos. :)

    Vivredelecture (j'ai toujours du mal à poster un commentaire en m'identifiant avec Wordpress, ça ne marche jamais xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis aussi allée sur ton blog et je suis d'accord avec toi, on a l'air d'avoir les mêmes goûts ^^ j'avais déjà lu et adoré les Fiancés de l'Hiver, et les Maudits me font effectivement très envie !
      Et pour ce qui est des Clans Seekers, je ne pourrais pas être plus d'accord avec toi !

      Supprimer
  5. Il m'intrigue quand même beaucoup, donc je me laisserai sans doute tenter, pour voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais exactement comme toi, et il est possible qu'il te plaise, alors n'hésite pas si tu le sens bien...

      Supprimer
  6. Oh... il me faisait très envie mais la ^-^ je pense quand même tenter mais j'ai un peu peur !

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À toi de voir, tu aimeras peut-être beaucoup plus que moi !

      Supprimer