La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

mercredi 5 août 2015

Le Soleil est pour toi de Jandy Nelson — Chronique n°113

"Rencontrer son âme sœur, c'est comme entrer dans une maison où on serait déjà allé : on reconnaît les meubles, les images accrochées aux murs, les livres sur les étagères, les contenus des tiroirs. On pourrait y retrouver son chemin dans le noir, s'il le fallait."

Titre : Le Soleil est pour toi
Auteure : Jandy Nelson
Genre : Contemporain | Drame | Romance
Éditions : Gallimard (collection Scripto)
Résumé : Noah et Jude sont plus que frère et soeur, ils sont jumeaux, fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à côté. Tandis que Jude, l'exubérante, la casse-cou, est passionnée par la sculpture. 
Mais aujourd'hui ils ont 16 ans et ne se parlent plus. Un événement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu'à ce que Jude rencontre un beau garçon écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célèbre sculpteur...
Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque.


------------------------------------------

Cela m'est souvent arrivé d'être très déçue par un livre dont j'attendais beaucoup – comme avec Nos Faces Cachées, qui m'avait ennuyée plus qu'autre chose –, mais lorsque cela m'arrive, je suis toujours extrêmement surprise et j'ai du mal à comprendre pourquoi je semble être une des rares à ne pas être séduite. 
Vous l'aurez compris grâce à vos merveilleux cerveaux ultra-compétents, je n'ai pas aimé Le Soleil est pour toi.  La déception est d'autant plus grande que je ne m'y attendais absolument pas, et je ne comprends pas pourquoi tant de lecteurs ont été séduits ( ce roman a une moyenne de 4,4/5 sur Goodreads et de 18 sur Livraddict, quand même)... et pas moi.

Je n'ai tout simplement pas accroché à l'histoire, qui m'a parue beaucoup plus sombre et oppressante que je ne le pensais. Je m'attendais à un roman dramatique, mais qui ait tout de même une part d'optimisme, comme la couverture peut le laisser penser... Les chapitres concernant Jude, la sœur, sont particulièrement centrés sur la mort, et ont toute une dimension paranormale que je n'ai pas vue venir et qui m'a plus mise mal à l'aise qu'autre chose. 

J'ai eu du mal à m'attacher aux personnages principaux, Noah et Jude. Ils agissaient parfois de manière assez incompréhensible, et j'avais envie de les secouer de toutes mes forces en leur demandant : "MAIS POURQUOI TU FAIS ÇA ?
J'essaye de me soigner, vous savez
Leur sort ne me passionnait pas plus que ça, et leurs réflexions m'ennuyaient plus qu'autre chose. J'ai trouvé Noah assez antipathique et les pensées de Jude assez répétitives ("je suis triste et superstitieuse – je veux faire une jolie sculpture – je ne dois pas tomber amoureuse !"). Bref, pas une réussite pour les protagonistes – ni pour les personnages secondaires d'ailleurs, qui ne m'ont non plus pas séduite.

La première moitié a été pour moi la plus difficile. J'avais l'impression de ne pas progresser dans ma lecture, je ne m'intéressais pas vraiment à l'histoire, et je devais me forcer pour continuer... Une fois que j'ai été plus avancée, j'ai réussi à lire un peu plus rapidement – je n'ai pas été rapide-rapide pour terminer ce livre, il m'aura fallu plus d'une semaine... J'ai terminé la seconde moitié beaucoup plus rapidement, et je l'ai trouvée mieux ficelée, plus fluide, et un peu plus intéressante, même si la fin était un peu trop cheesy et prévisible...

Au final, ce livre aura été une grosse déception, même si je comprends parfaitement qu'il ait tant plu, pour les intentions louables de l'auteure, pour les réflexions sur l'acceptation de soi, sur l'homosexualité et sur le deuil qu'elle fait partager. Tout ne m'a pas déplu, heureusement, j'ai par exemple bien aimé l'aspect "artistique" de l'histoire, avec beaucoup de références et des passages sur la création et l'inspiration artistique. Je suis très déçue de ne pas avoir autant apprécié ce livre que la plupart des lecteurs, et j'aurais aimé me passionner pour cette histoire. 

Note attribuée : 4/10 : un livre dont j'attendais sans doute un peu trop, et qui ne m'a pas enchantée outre-mesure. Sur la quatrième de couverture, l'éditeur promettait que le lecteur allait rire et pleurer, et je n'ai pas retrouvé cela dans ma lecture. L'écriture et les personnages ne m'ont pas séduite, l'univers m'a paru à la limite du glauque, et je reste quand même sur ma faim...

Je présente d'avance mes excuses à tous les fans inconditionnels de ce livre. Si ça peut vous consoler, sachez que je me sens très seule.

12 commentaires:

  1. Comme à chaque fois avec les coups de coeur généraux et toutes les critiques dithyrambiques que l'on peut lire sur certains livres, on s'attend AU livre du siècle et finalement on est plutôt déçue... Je compatis entièrement !
    Bref, cette manie glauque que tu évoques me fait un peu peur, et oui, vu le titre, je m'attendais à ce qu'il y est beaucoup d'optimisme. Je pense passer mon chemin car je deviens de plus en plus difficile....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'auras compris, je suis effectivement loin de te le recommander... J'espérais qu'il me mettrait de bonne humeur, mais il m'a plus déprimée qu'autre chose !

      Supprimer
  2. Alors contrairement à toi je ne lis QUE des avis négatifs, et ça commence vraiment à me déprimer vu qu'il est dans ma PAL ^^'' J'ai aussi lu sur un autre blog que finalement ce n'était pas trop une lecture d'été donc je me le garde pour plus tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment ? Tu devras me donner les liens alors :p Espérons que tu seras plus enthousiaste que nous tous... Mais ce n'est effectivement pas du tout une lecture d'été, comme je le pensais... :/

      Supprimer
  3. Ce livre avait été un énorme coup de cœur pour moi, mais je comprends que tu n'aimes pas... Personnellement j'avais adoré Noah et Jude (enfin de VRAIS jumeaux !), mais chacun son point de vue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très contente que tu aies aimé, j'aurais aimé avoir ton enthousiasme :p C'est vrai que je les ai un peu plus appréciés vers la fin !

      Supprimer
  4. Tu n'as pas à t'excuser ! D'accord, je ne suis pas une fan inconditionnelle (même si j'ai bien aimé ce livre), mais je trouve ta chronique très bien construite, c'est pas comme si tu nous balançais un "C'est NUL !" sans explications ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, tu es gentille ! Oui, j'essaye toujours de nuancer mes chroniques lorsque je n'ai vraiment pas été convaincue – le "c'est nul !" serait une petite catastrophe diplomatique :p

      Supprimer
  5. Je lui ai mis un 20/20 sur Livraddict puis j'ai regardé la cote la plus basse de chronique (comme je le fais toujours) et j'ai atterri ici. ^^ Je dois être masochiste : mes petits yeux ont soufferts. Je fais parti des grandes fans de ce livre(grâce à ton cerveau ultra-compétent également, je suppose que tu l'avais compris à ma note). Je m'attendais, comme la plupart du temps, à ce que l'auteure de la chronique crache sur le livre et le démonte complètement et finalement j'ai adoré ta chronique ! Bien qu'elle m'ait fait très mal au coeur. :( Tout ça pour te dire que j'aime beaucoup ton avis constructif et la manière dont tu as écrit cet avis. Je sens que je vais lire d'autres de tes articles !
    -Chanael-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne peux pas savoir à quel point ton commentaire me fait plaisir, c'est la quintessence de ce que j'aime lire sur ce blog ! J'ai actuellement un grand sourire béat plaqué sur le visage :D Bref, je suis contente de cette entente insoupçonnée au vu de nos avis radicalement opposés ! Je vais aller voir tes articles également !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup ! Je suis contente de t'avoir fait plaisir. Ce superbe article méritait bien ce "petit" message (plutôt grand en fait mais c'est pour l'expression ;) ) gentil.

      Supprimer
    3. Haha, tu me flattes énormément, mes chevilles vont exploser !

      Supprimer