La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image">

jeudi 30 octobre 2014

Seuls au monde d'Emmy Laybourne — Chronique n°39

"La fin du monde débute comme un jour ordinaire où tout bascule soudain."

Titre : Seuls au monde
Auteur : Emmy Laybourne
Genre : Apocalyptique, Science-Fiction
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 343
Résumé : "Ta mère te crie que tu vas louper ton bus. Tu ne prends ni le temps de la serrer dans tes bras ni de lui dire que tu l'aimes. Forcément... Tu dévales juste l'escalier et tu sprintes jusqu'à l'arrêt de bus. Sauf que, si c'est la toute dernière fois que tu dois voir ta mère, tu te mets à regretter de ne pas avoir pris le temps. Y compris de ne pas avoir raté le bus. Là, le mien arrivait, alors j'ai sprinté."
Dean aurait vraiment dû dire au revoir à sa mère. Lui, son petit frère, ainsi que tous les autres passagers des bus qui devaient les conduire, comme tous les jours, à l'école. Mais comment auraient-ils pu deviner ce jour-là qu'une catastrophe écologique les pousserait à se réfugier dans un supermarché ?

-----------------------------------------------------------

J'étais franchement dubitative en commençant ma lecture. Pour commencer, je ne trouve vraiment pas cette couverture jolie, et ensuite, j'avais lu quelques avis très mitigés. 
Et pourtant !

Premier bon point : l'histoire. Au cas où vous ne le sauriez pas encore, j'adore les romans apocalyptiques ou post-apocalyptiques. Alors, avec Seuls au monde, j'étais servie. Catastrophes météo, fuites de gaz mortels... et 14 jeunes de 5 à 18 ans qui se retrouvent enfermés dans un supermarché, sans adultes. Je n'en dévoile pas plus...

Deuxième bon point : le narrateur, Dean, un garçon un peu rêveur, qui aime lire et écrire de la poésie. Vous l'aurez deviné, au lycée, il n'est pas populaire du tout. Ce personnage m'a bien plu, je l'ai trouvé touchant, parce que ce n'est pas un héros parfait plein de qualités. En fait, il n'est pas le héros du tout, juste un garçon parmi les enfants réfugiés dans le supermarché Greenway qui raconte ce qu'il lui arrive.
J'ai aimé suivre la plupart des autres personnages, surtout les enfants plus jeunes ! En tout, ils sont 14, et j'ai beaucoup aimé les découvrir un par un, avec leurs personnalités toutes différentes... Mais je crois que mon préféré reste Dean.

L'écriture de l'auteur est très simple, il n'y a aucune difficulté à lire ce roman. On se laisse vite prendre par l'histoire, à un détail près : j'ai trouvé le vocabulaire employé parfois très familier, ce qui facilite la lecture mais a également tendance à manquer d'élégance. Heureusement, j'ai fini par trouver que cela donnait un côté plus réaliste à la narration (on lit en effet le "journal intime" de Dean).

L'action se déroule en quasi-totalité à l'intérieur de ce supermarché, le Greenway. C'est donc une histoire en huis-clos, ce qui ne me dérange absolument pas (mais je sais que c'est le cas de certains). 
Seuls au monde est un livre que j'ai eu du mal à lâcher, d'autant plus que les chapitres sont courts et les rebondissements plutôt fréquents, surtout dans la deuxième partie du roman.
Le rythme est haletant, l'action se déroule sur 12 jours (les jours sont numérotés en bas de la page de droite), j'ai parfois vraiment été surprise !

Dans les dernières pages, tout s'accélère... La fin me donne envie de me jeter sur le tome 2, même si je l'ai trouvée un peu... précipitée. Un détail m'a vraiment surprise, j'ai hâte de voir ce que cela peut donner par la suite.

En bref, une lecture facile et palpitante, un moment de lecture agréable ! Un narrateur attachant, une action trépidante... Cependant, j'ai parfois trouvé l'expression un peu trop familière et des passages un peu moins... riches.

Note attribuée : 7,5/10 : assez loin du coup de cœur, j'ai tout de même beaucoup aimé ce livre et j'ai hâte de lire la suite !

6 commentaires:

  1. C'est un livre qui me donne super envie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le lire alors :) Il est très sympa !

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout celui ci j'avoue mais je suis assez intriguée. J'aime bien aussi ce genre de roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes ce genre, je suis sûre qu'il te plaira ^^

      Supprimer
  3. Moi non plus je ne trouve pas la couverture très attirante mais comme quoi, il ne faut pas juger un livre d'après sa couverture parce que ce roman est très sympa ! J'ai d'ailleurs prévu de lire le second tome ce mois-ci, j'espère qu'il sera aussi bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, il ne faut pas se fier aux apparences ^^ j'espère lire la suite le plus tôt possible !

      Supprimer