La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image"> Hebergeur d'image Hebergeur d'image

lundi 15 septembre 2014

Profil de Jay Asher et Carolyn Mackler — Chronique n°25

"— Même avec le recul, dit-il, c'est difficile de savoir avec certitude ce qu'on a gagné et ce qu'on a perdu dans cette guerre. Mais c'est comme ça. L'histoire ne fait pas de cadeaux à ceux qui se retrouvent embarqués dedans."

"Je ne comprends rien à tout ce bazar, ces Statuts, Demande d'amis et autres Poke. Et puis, juste sous la bannière bleue, un détail me fait frémir. La photo d'une femme sur la plage, avec une légende qui dit Emma Nelson Jones. Et je sens mon estomac qui se noue, parce qu'elle a comme un air familier. Trop familier. Emma Nelson Jones, c'est moi. Moi dans quinze ans."


Titre : Profil
Auteurs : Jay Asher et Carolyn Mackler
Éditions : Milan (collection Macadam)
Nombre de pages : 339
Résumé : 1995. Pour ses 15 ans, Emma vient d'avoir son premier ordinateur. Avec Josh, son meilleur ami, elle découvre le web. Facebook n'existe pas encore, mais un drôle de bug les connecte sur le futur, sur ce que seront leurs profils, quinze ans plus tard. Une fenêtre sur leur vie à venir: travail, amis, amours, familles.
Le problème, c'est que le profil d'Emma ne lui va pas. Pas du tout.

-----------------------------

Ce petit livre (oui, je considère que 339 pages, c'est tout petit) que j'ai lu très rapidement est très sympathique et son concept m'a tout de suite attirée. L'intrigue se déroule en 1996 (ça donne un petit côté rétro à l'histoire que j'ai bien aimé), dans une petite ville des États-Unis, Forest Lake. Emma vient de recevoir son premier ordinateur, ce qui équivaut à peu près... à un iPhone 6 Plus aujourd'hui. 

Son voisin, Josh (qui était son meilleur ami jusqu'à ce qu'il se mette en tête de l'embrasser) vient alors chez elle pour lui donner un CD d'installation d'AOL (le truc antique). 
Sauf qu'il y a une espèce de bug pas vraiment réaliste, et voilà qu'Emma découvre un site étrange nommé Facebook... Il s'agit, comme elle finira par le comprendre avec Josh, de sa page Facebook telle qu'elle le sera dans 15 ans !

Je disais donc que cette histoire m'a intriguée et amusée. J'ai également reconnu le nom de l'auteur de Treize Raisons dont on a beaucoup entendu parler (quelle perspicacité, ma parole !), et j'ai donc emprunté ce livre.

J'ai trouvé Emma assez horripilante, presque égoïste, elle n'évolue absolument pas, et n'a qu'un seul objectif : modifier son futur, dont les courtes bribes qu'elle entraperçoit ne lui plaisent pas du tout : un coup c'est son mari, ensuite son boulot... Elle se met donc à jouer avec le temps dans le but d'avoir une meilleure "future vie" ce qui ne va pas plaire à Josh, qui lui, aime bien son futur et a peur qu'Emma le modifie. 

J'ai au contraire beaucoup aimé Josh, un garçon vraiment gentil, tout en discrétion. Sa confiance en lui ne l'étouffe pas et son évolution tout au long du livre est intéressante. 
J'ai également apprécié Kellan, la meilleure amie d'Emma.

La narration alterne entre les deux, ce que j'aime bien d'habitude, mais j'avoue que j'ai eu un peu de mal à savoir qui était qui.
Il n'y a pas de suspense horriblement intense, la fin se devine assez aisément... même, très facilement. 

L'incompréhension et l'incrédulité des deux protagonistes face à ce site appelé "Facebook" où les gens ne trouvent rien de mieux à faire que de poster des "statuts", aux sujets aussi intéressant que leurs petites vies, laissent un peu à réfléchir sur l'utilité de ce genre de sites... (même si moi, au fond, j'aime bien Facebook, à petites doses...)

Ce livre ne présente aucune difficulté de lecture, il est donc court, le vocabulaire est très simple, le tout est facile à lire. On ne se prend pas la tête... 
Profil est très distrayant et m'a permis de passer un bon moment, même s'il ne s'agit pas de la lecture du siècle.

Malgré tout, ce livre reste très agréable à lire, il se dévore très rapidement et laisse passer de jolis messages...

Note attribuée : 7/10 : peut-être une toute petite déception, mais cela n'en reste pas moins une lecture agréable que je conseille à tous ceux qui ont envie de se détendre sur un roman sympathique.


Un petit passage qui m'a fait sourire (les noms entre crochets, c'est pour éviter les semblants de spoilers...) :

"Emma Nelson [QuelqueChose]

[Quelqu'un] a sauvé une vie aujourd'hui. Je ne consulterai plus jamais ma page pendant que je conduis. Ne vous en faites pas... J'écris ça à un feu rouge.
J'aime • Commenter • 17 mai, 19:18

J'ai un ordinateur dans ma voiture ? "

9 commentaires:

  1. Woooow tu me files un coup de vieux tu sais ?? Si 1996 c'est rétro je dois être un dinosaure ^^ mdr

    Mais plus sérieusement ce livre me tente beaucoup maintenant ! Merci pour ta chronique !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé mais tu sais je suis pas née bien longtemps après moi non plus xD non, je disais par rapport à Internet qui n'a rien à voir... :p

      Oui il est sympa :)

      Supprimer
    2. Bien longtemps après 1996 ? Moi je suis née bien avant ^^

      Ah c'est sur que ça change d'AOL et que dire d'infonie encore avant ^^

      Supprimer
    3. je voulais dire pas bien longtemps :p et merci de me rappeler que je suis toute petite xD

      oui bon, on n'a qu'à dire que je retire ce que j'ai dit sur l'an de grâce 1996. Voilà.

      Supprimer
    4. Tu te sens toute petite et moi je me sens toute vieille, on a tout gagné ^^ mdrrrr

      Supprimer
    5. Maiiiis euh c'est vrai moi je suis micro-minus... J'ai tout juste 14 ans et je suis en seconde...

      Supprimer
  2. J'ai enfin ce livre que je veux lire depuis un moment! J'espère qu'il me plaira autant qu'à toi :)
    Jennifer

    RépondreSupprimer
  3. Il me donne trop envie celui-ci depuis plus de deux ans ! ^^

    RépondreSupprimer